Motorsport

Latvala termine sur le podium, Solberg abandonne

Solberg se battait pour la victoire

Recherche

Par Olivier Ferret

27 mai 2012 - 17:52
Latvala termine sur le podium, (...)

Absent de la manche précédente pour cause de blessure, le pilote du Ford World Rally Team, Jari-Matti Latvala, a terminé troisième du Rallye Acropole à l’occasion de son retour à la compétition. Son équipier Petter Solberg a abandonné au début de la dernière étape alors qu’il se battait pour la victoire.

Jari-Matti Latavala s’est longtemps battu pour la première place. Il ne concédait que 2,2 secondes à son rival Sébastien Loeb quand il a perdu plus de trois minutes sur une crevaison survenue dans la quatorzième des vingt-deux épreuves spéciales du rallye. Contraint de s’arrêter pour changer la roue, le Finlandais a chuté à la quatrième place du classement provisoire. Auteur de dix meilleurs temps dans ce rallye, il n’a plus pris de risques à partir du moment où il a subi cet incident lui ôtant toute chance de victoire.

« Avant le départ, je m’étais fixé pour objectif de finir sur le podium et je suis donc satisfait de ce point de vue. En même temps, je suis bien sûr déçu car j’aurais pu gagner. Une fois de plus je me trouvais en très bonne position et, une fois de plus, je n’ai pas réussi à le concrétiser par une victoire. J’ai connu trop de déceptions cette année et c’est très frustrant pour l’équipe. Mais j’espère bien être en mesure de mettre un terme à cette situation dès la prochaine manche. »

Hier soir, Petter Solberg avait fini la seconde étape en signant trois meilleurs temps consécutifs ce qui lui avait permis de remonter à 10,2 secondes de Sébastien Loeb au classement provisoire. Mais ses espoirs ont brutalement pris fin dimanche dans la première spéciale de la matinée. « A l’approche d’un long virage gauche dans une portion étroite et en descente, j’ai heurté le talus du côté droite de la route et la voiture a rebondi de l’autre côté sur le talus opposé. L’impact a arraché la roue arrière gauche et c’était fini. Je suis profondément désolé pour mon équipe. Je voulais vraiment gagner. Mon plan était de passer tout de suite à l’attaque ce matin pour essayer de regagner deux ou trois secondes sur Loeb. Après les dix premiers kilomètres, nos temps étaient équivalents et j’avais donc décidé d’attaquer encore un peu plus. »

Les deux pilotes du Ford World Rally Team auront une belle occasion de prendre leur revanche dès la prochaine manche du championnat qui se disputera sur les magnifiques routes de terre de Nouvelle-Zélande, du 21 au 24 juin prochain.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less