Motorsport

Latvala et la Yaris impressionnent en Suède

Le Finlandais est deuxième après la première journée

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 février 2017 - 22:03
Latvala et la Yaris impressionnent (...)

Si la seconde place de Jari Matti Latvala était une surprise au Monte Carlo, et si elle semblait acquise essentiellement grâce à la prudence affichée par le Finlandais, celle qu’il occupe au soir de la première journée de course du rallye de Suède est clairement due autant à son rythme qu’à celui de sa Yaris WRC, dont on n’attendait pas qu’elle soit dans un aussi bon rythme.

"Je suis très heureux des progrès affichés aujourd’hui" se félicite le Finlandais. "Nous avons été capables de faire quelques ajustements après la première spéciale et tout allait mieux. Il n’y a eu qu’une spéciale dans laquelle je ne me suis pas senti à l’aise, c’était l’ES7. Nous y avions été rapides le matin et j’ai perdu confiance au même endroit dans l’après-midi, et j’ai sur-conduit. Cela m’a coûté du temps et c’est dommage, mais je ne peux pas me plaindre : les résultats sont très bon et la voiture est parfaite, je dois rester concentré".

Pas dans le rythme lors des spéciales du matin, Juho Hänninen commençait mieux son après-midi en suivant de près le rythme de Jari Matti Latvala avant de percuter un arbre. Le système de refroidissement ayant été touché, le Finlandais a été contraint à l’abandon et devrait repartir en Rally 2 demain.

"Je sentais que je perdais du temps dans les virages lents ce matin, donc nous avons procédé à des modifications à l’assistance" explique-t-il. "La voiture était bien meilleure cet après-midi et je me sentais plus en confiance. Malheureusement, je suis sorti large et à la fin de l’ES5 et j’ai percuté un arbre avec l’avant de la voiture, causant de gros dégâts. Nous avons terminé la spéciale mais nous avons dû arrêter la voiture après pour sauver le moteur puisque nous avions perdu le refroidissement. J’espère que l’on pourra repartir car j’ai besoin de temps dans la voiture".

Pour Tommi Mäkinen, directeur du Toyota Gazoo WRC, la journée est positive malgré les déboires de Juho Hänninen. Le planning initial établi par Toyota est largement dépassé pour le moment et ce genre d’erreur n’a pas encore de grave conséquence, ce qui le pousse à se concentrer sur les belles performances de Latvala.

"Je suis heureux mais nous devons garder les pieds sur terre car le plus dur est à venir" tempère Mäkinen. "Je pense que les conditions de route demain seront plus équilibrées, donc ce sera le vrai test. La fiabilité et la performance sont bonnes jusqu’ici, surtout concernant Jari Matti. Je pense que Juho pourra repartir demain, il a fait une petite erreur qui a eu de grosses conséquences. Cela fait partie du processus d’apprentissage, c’est pour cela que nous sommes là cette année".

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less