Motorsport

Latvala et Ford sont remontés à bloc

Et prêts à repartir à l’attaque

Recherche

Par

16 janvier 2012 - 15:50
Latvala et Ford sont remontés à (...)

Le championnat du monde des rallyes 2012 démarrera la semaine prochaine, sur les routes du classique rallye de Monte-Carlo – de retour dans la série après trois années d’absence.

L’équipe Ford aborde cette nouvelle saison avec un enthousiasme retrouvé et pas mal de nouveautés. Mikko Hirvonen parti, Jari-Matti Latvala va endosser le rôle de leader et pourra compter sur le soutien – et la concurrence – de Petter Solberg.

Tous deux piloteront une Fiesta RS WRC à la livrée redessinée. Le bleu de Ford et le vert de Castrol prédominent, avec quelques pointes+ de noir et de blanc pour mettre en valeur la ligne de la voiture.

Latvala est remonté à bloc à l’approche du Monte-Carlo et se sent plus prêt que jamais à se battre pour des victoires et le titre mondial.

« Je me sens plus compétitif que jamais sur l’asphalte. Tous les éléments sont réunis pour une année pleine de succès – une équipe solide, une voiture compétitive et deux bons pilotes. Nous devons les assembler correctement pour l’ensemble de la saison et, si nous y parvenons, nous pourrons nous battre pour les titres pilotes et constructeurs », confie-t-il. « Je roule pour Ford depuis plusieurs années mais, cette saison, je crois que nous avons la meilleure chance de gagner. »

« L’équipe a commencé 2010 et 2011 par une victoire. Il sera difficile de gagner à nouveau, face aux spécialistes de l’asphalte, mais une place dans les trois premiers serait une bonne façon d’attaquer la saison, avant les rallyes qui me conviennent mieux. Les routes sont rapides et sont tracées à flanc de montagne ou le long de rivières. L’asphalte est usé par endroits, alors il est bosselé et le niveau de grip change. »

A propos du Monte, le Finlandais se méfie tout particulièrement des conditions climatiques, réputées pour être changeantes. « C’est un classique. Il est excitant et stressant à la fois. Il faut penser à la météo et au choix de pneumatiques. Quand nous sommes à l’assistance, à Monaco, nous devons deviner ce que sera la météo dans les montagnes, à 1200 mètres, et faire notre choix en conséquence. Une mauvaise décision peut coûter plusieurs secondes par kilomètre et peut vous faire gagner ou perdre le rallye. »

De retour dans une équipe officielle, Solberg est bien décidé à s’illustrer, même s’il n’a fait que peu d’essais au volant de la Fiesta.

« J’ai fait mes premiers essais dans des conditions difficiles et j’ai rapidement trouvé un bon feeling. J’ai fait le Monte l’année dernière, alors je connais toutes les spéciales, sauf les deux nouvelles. J’apprécie ce rallye, même si les conditions peuvent être difficiles. Il n’y a pas de difficulté particulière si c’est sec, mais si c’est humide nous pouvons nous attendre à trouver du verglas et de la neige. »

« Revenir chez Ford est excitant, et la chance de rouler à nouveau pour un constructeur est la raison pour laquelle j’ai eu ma propre structure pendant trois ans. Je ne suis pas ici pour faire de la figuration. Jari-Matti et moi voulons nous battre pour le titre et je crois que nous en sommes capables. »

keyboard_arrow_left

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less