Motorsport

Lanterna : Ogier s’impose, Raikkonen s’illustre

Le premier doublé du Citroën Junior Team

Recherche

Par z.Marie-Lyse Trebuc

13 juin 2010 - 17:00
Lanterna : Ogier s’impose, Raikkonen (...)

Afin de préparer la seconde partie du Championnat du Monde des Rallyes FIA, qui se déroulera majoritairement sur l’asphalte, le Citroën Junior Team avait engagé deux C4 WRC au Rally della Lanterna, disputé ce samedi dans la région de Gênes. En tête au départ de la dernière spéciale, Kimi Räikkönen et Kaj Lindstrom se sont finalement inclinés face à Sébastien Ogier et Julien Ingrassia. Le Citroën Junior Team signe donc le premier doublé de son histoire !

Dès la super spéciale disputée le vendredi soir, Sébastien Ogier se portait en tête devant Kimi Räikkönen.

Le lendemain, le rallye se poursuivait avec huit spéciales totalisant 120 kilomètres. Au moment de quitter le parc d’assistance pour la première boucle de trois spéciales, le temps menaçant rendait le choix des pneumatiques épineux. Malgré les conditions de route humide annoncées dans les spéciales, Sébastien Ogier choisissait de chausser des gommes dures : « Nous ne sommes pas là pour gagner mais pour faire des essais en vue des quatre rallyes asphalte restant à disputer en WRC. C’est une bonne occasion de tester le comportement des pneus dans des conditions inhabituelles. »

Kimi Räikkönen, en plein apprentissage de la C4 WRC sur asphalte, faisait un choix plus adapté avec des gommes Pirelli tendres. Malgré une surchauffe de ses pneus dans l’ES2, Kimi s’emparait de la tête du rallye à l’issue de l’ES4. Sébastien, quant à lui, accusait près de 30’’ de retard après avoir vainement recherché le grip sur l’asphalte glissant ! Dans la seconde boucle, les deux C4 WRC partaient chaussées de gommes tendres. Kimi conservait le commandement, tandis que Sébastien remontait en deuxième position, à 17’’ de son équipier.

Le rallye se jouait donc dans les trois dernières spéciales. Dans l’avant-dernier chrono, une touchette coûtait une grosse poignée de secondes à Kimi, qui voyait Sébastien revenir à seulement 2’’4 ! Comme c’est la coutume depuis quelques semaines, le suspense était à son comble au point stop de la dernière spéciale.

Sébastien Ogier arrachait la victoire pour 5’’7 : « C’est très sympa de remporter un rallye, mais je suis surtout satisfait d’avoir pu tester différentes choses sur la voiture. Je me sens mieux armé pour les prochaines manches du Championnat du Monde, à commencer par le Rallye de Bulgarie qui sera nouveau pour tout le monde. »

Kimi Räikkönen tirait un bilan tout aussi positif de cette épreuve préparatoire : « C’était une bonne expérience sur une surface que je découvre avec la C4 WRC en rallye. La voiture était très efficace et cette journée me sera très profitable pour la seconde moitié de la saison. »

Benoît Nogier, team-manager de l’équipe, retient plusieurs choses de cette incursion en terre italienne : « Une seconde victoire en quelques semaines et un premier doublé, ce sont des moments forts pour l’équipe qui travaille sans compter. Au delà du résultat sportif, nous avons bien travaillé pour préparer le Rallye de Bulgarie. Essayer plusieurs configurations de pneumatiques nous sera sans doute très utile dans le futur. Sébastien a été égal à lui-même et je tiens à souligner la prestation de Kimi, qui a fait de très bons temps. Nous nous attendions à ce qu’il soit plus à l’aise sur l’asphalte et il semblerait que ce soit le cas. C’est très encourageant pour l’avenir. Un dernier mot pour remercier l’organisation et les spectateurs, enthousiasmés par notre venue dans leur belle région ! »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less