Motorsport

La victoire pour Chilton, le titre pour Valsecchi

L’Italien remporte la saison 2012

Recherche

Par

22 septembre 2012 - 11:21

Max Chilton a remporté la course longue des GP2 Series à Singapour devant Esteban Gutierrez et Fabio Leimer. Davide Valsecchi, quatrième, remporte la saison 2012 des GP2 Series devant Luiz Razia (cinquième). Felipe Nasr termine sixième devant Marcus Ericsson et Giedo van der Garde qui sera en pole pour la course sprint.

C’est Luca Filippi qui partira en pole position de la course longue à Singapour. Il s’élancera devant Chilton et Gutierrez. Valsecchi, en pneus super-softs, s’élancera depuis la sixième place et Luiz Razia la neuvième. Il fait 30°C dans l’air et 35°C sur la surface de la piste : la course sera disputée de plein jour.

Dans la bataille pour le titre, Razia est obligé de terminer devant Valsecchi pour conserver des chances de titre.

Au départ, Filippi loupe totalement son départ. Valsecchi prend un bon envol, tandis que Razia est légèrement touché par Calado. Le safety-car est déployé après un accrochage entre Gonzalez et Teixeira. Guerin est signalé arrêté dans le premier secteur. C’est l’abandon, tout comme Binder dans le second secteur.

Après le second tour sous régime de safety-car, Chilton mène devant Chilton, Gutierrez, Palmer, Leimer, Valsecchi, Cecotto, Filippi, Razia, Coletti et Canamasas. La course reprend rapidement ses droits, tandis que la direction de course informe que l’incident entre Gonzalez et Teixeira est placé sous investigations.

A l’arrière, Cecotto met la pression sur Valsecchi pour la cinquième place.

Dans le sixième tour, Trummer percute le mur à l’entrée du tunnel sous la tribune. La course est placée sous drapeaux jaunes. Cecotto, Filippi, Calado, Nasr, Berthon, Leal et Teixeira ont effectué leur arrêt aux stands. Dans les stands, Cecotto et Fillipi ont manqué de s’accrocher. L’incident est placé sous investigations.

Après leurs arrêts, Valsecchi conserve l’avantage sur Razia. Chilton et Gutierrez passent aux stands, mais l’ordre ne change pas. A l’arrière, Nasr prend l’avantage sur Coletti pour la quinzième place.

Lors du neuvième tour Cecotto manque son passage à la chicane des virages 10 et 11 et vient heurter le mur. C’est l’abandon pour le pilote Barwa Addax.

Le classement au treizième tour : Chilton devance Gutierrez, Filippi, Palmer, Leimer, Valsecchi, Razia, Calado, van der Garde et Nasr.

A l’avant, trois pilotes se disputent la tête : Chilton compte 8 dixièmes d’avance sur Gutierrez et 2.5s sur Filippi. Pour la huitième place, Calado fait le bouchon et un petit groupe s’est formé derrière. van der Garde n’attend pas et le dépasse, mais Calado reprend l’avantage. A l’issue d’une nouvelle action musclée, c’est Nasr qui s’empare de la huitième place - synonyme de pole pour la course sprint. Ericsson prend ensuite l’avantage sur van der Garde puis Calado.

Plus à l’avant, Palmer est suivi de près par Leimer et Valsecchi. Il ne faudra qu’un tour avant que les deux pilotes ne prennent l’avantage : le pilote Racing Engineering est quatrième, celui de DAMS cinquième. Mais juste derrière, Razia prend aussi l’avantage sur Palmer et revient à grands pas sur Valsecchi.

Palmer continue de dégringoler et c’est désormais Nasr qui prend l’avantage. Il décide d’arrêter sa monoplace dans le virage 3 : c’est l’abandon. Le second pilote DAMS est désormais septième.

Avec la neutralisation, la course n’ira pas aux 34 tours puisqu’elle ne doit pas dépasser les 65 minutes.

Calado effectue un second arrêt aux stands, et repart dernier. A l’avant, Filippi est très lent et Leimer prend l’avantage. Valsecchi et Razia sont aussi revenus, mais tardent à prendre l’avantage. Filippi décide de rentrer aux stands pour changer ses pneumatiques à 9 minutes de la fin.

A cinq minutes de la fin, Calado rentre aux stands et doit abandonner. Quelques secondes plus tard, le drapeau jaune est déployé après l’accrochage entre Onidi et Rosenzweig.

A trois minutes de la fin, Filippi perd violemment le contrôle de sa monoplace dans le dernier virage du circuit. Sa monoplace est détruite à l’avant, et la course est placée sous safety-car.

Victoire de Max Chilton devant Esteban Gutierrez et Fabio Leimer. Davide Valsecchi, quatrième, remporte la saison 2012 des GP2 Series devant Luiz Razia (cinquième). Felipe Nasr termine sixième devant Marcus Ericsson et Giedo van der Garde qui sera en pole demain pour la course sprint.

PosPiloteEquipeTemps
01. Max Chilton Carlin 28 laps - 1h01m48.095s
02. Esteban Gutiérrez Lotus GP +1.363
03. Fabio Leimer Racing Engineering +4.894
04. Davide Valsecchi DAMS +5.945
05. Luiz Razia Arden International +6.295
06. Felipe Nasr DAMS +8.798
07. Marcus Ericsson iSport International +14.229
08. Giedo van der Garde Caterham Racing +15.147
09. Rio Haryanto Carlin +48.855
10. Nathanaël Berthon Racing Engineering +49.445
11. Julian Leal Trident Racing +51.466
12. Nigel Melker Ocean Racing Technology +52.099
13. Stefano Coletti Rapax +52.839
14. Stéphane Richelmi Trident Racing +64.038
15. Jake Rosenzweig Barwa Addax Team +64.314
16. Sergio Canamasas Venezuela GP Lazarus +64.378
17. Ricardo Teixeira Rapax +65.013
18. Luca Filippi Scuderia Coloni DNF
19. Fabio Onidi Scuderia Coloni DNF
20. James Calado Lotus GP DNF
21. Jolyon Palmer iSport International DNF
22. Johnny Cecotto Barwa Addax Team DNF
23. Rodolfo Gonzalez Caterham Racing DNF
24. Simon Trummer Arden International DNF
25. Victor Guerin Ocean Racing Technology DNF
26. Rene Binder Venezuela GP Lazarus DNF

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less