Motorsport

La victoire et le grand chelem pour Corvette Racing sur le VIR

Les titres dans la poche

Recherche

Par

17 septembre 2012 - 14:17
La victoire et le grand chelem pour (...)

.A la victoire de Oliver Gavin et Tommy Milner sur la Corvette C6.R #4, le Corvette Racing a ajouté le Grand Chelem dans le Championnat ALMS 2012 : titre pilotes pour Oliver Gavin et Tommy Milner, titre teams pour le Corvette Racing et titre constructeurs pour Chevrolet, alors même qu’il reste encore une manche à disputer, fin octobre à Road Atlanta pour le Petit Le Mans.

Oliver Gavin partait en deuxième ligne des GT après avoir signé le troisième chrono en qualifications. Il évitait les embûches du départ et prenait la tête de la catégorie peu avant les trois quarts d’heure de course. Tommy Milner lui succéda au volant de la C6.R, avec un double relais, avant que Gavin ne termine le travail et franchisse la ligne d’arrivée en vainqueur, à la joie évidente de toute l’équipe.

Tommy Milner : "C’est le genre de journée que l’on espère -une course parfaite, une voiture magnifique, les bons arrêts, et aucun incident-. J’ai fait mes débuts en endurance sur le VIR, c’est pourquoi le fait de remporter mon premier championnat dans mon Etat de Virginie, c’est très particulier. Je n’ai pas assez de mots pour Oliver et les mécaniciens du Corvette Racing - ils ont été mes meilleurs amis dès le premier jour où je suis arrivé chez Corvette. C’est tout simplement une journée magnifique."

Jim Campbell, Vice-Président de Chevrolet pour le département sport automobile : « Il n’y a pas de meilleure manière de couronner les 60 ans de Corvette que remporter le titre constructeurs GT de l’ALMS. Cette réussite est le résultat d’un effort fantastique de tout le team Chevrolet. Partez d’une base très performante avec la Corvette de série, ajoutez-y la puissance, la longévité et l’efficacité du bloc développé par GM, optimisez le package avec le savoir-faire en ingénierie du Corvette Racing, mettez au volant des pilotes exceptionnels, et allez lutter ensuite d’égal à égal avec les meilleurs concurrents mondiaux dans la Série d’endurance la plus disputée de la planète. La saison du Corvette Racing reflète l’engagement de Chevrolet à gagner, que ce soit sur les circuits ou dans les showrooms. »

Mark Kent, Directeur du Chevy Racing : « Pour remporter le titre pilotes dans une catégorie aussi férocement compétitive que la catégorie GT de l’ALMS, cela demande de la rapidité, de l’endurance, de la stratégie et du travail d’équipe. Oliver Gavin et Tommy Milner possèdent ces qualités, et ils ont désormais le titre GT 2012. Tous deux sont d’excellents coureurs automobiles et des remarquables représentants de Corvette et de Chevrolet. Nous les félicitons pour leur titre bien mérité, et nous sommes certains qu’ils remporteront de nombreux autres titres à l’avenir. »

Oliver Gavin a bien marqué sa centième course en ALMS. Sa victoire de samedi est sa trente-huitième dans la Série, ce qui constitue un ratio assez ahurissant. C’est son quatrième titre pilotes, avec ses trois titres GT1 consécutifs (2005, 2006 et 2007). Il a été également deux fois vice-champion en GT1 et était vice-champion GT en 2011.

Oliver Gavin : « Tommy m’a rendu la course facile. Nous avions une avance confortable et je voulais juste faire en sorte de la conserver au cas où9 il y aurait eu des problèmes en fin de course. Au niveau du championnat, je savais que nous étions vraiment bien et qu’il nous fallait seulement ne pas faire de faute et terminer. Au départ, j’étais à l’intérieur, et heureusement tout le chaos se passa sur ma gauche. Je suivais la Ferrari n°01 dans le premier virage, et il y a eu ensuite un mur de fumée et j’ai vu Johannes van Overbeek couper réellement à l’intérieur. J’ai dû aller encore plus à l’intérieur, et ensuite une LMPC est partie en tête-à-queue juste devant moi. Je pensais que j’allais la percuter mais elle a disparu de mon champ de vision ! Je suis passé dans l’herbe et j’ai été presque harponné par Bergmeister qui essayait d’éviter les dégâts. C’est comme si les eaux s’écartaient et je suis passé à travers ! »

Gavin prit la tête de la course au bout de 42 minutes à van Overbeek.

Oliver Gavin : « Je l’ai doublé dans le Turn 1 et je l’ai contrôlé dans le Turn 2. Il est mal sorti du Turn 11 et ensuite une GTC l’ ralenti dans les Turns 14 et 15 au tour précédent. Le pilote de la GTC ne l’avait pas vu et a poussé Johannes vers l’extérieur, aussi j’ai pu le passer. Ma voiture était mieux au freinage et je pensais que ça pouvait passer à condition qu’il ne me pousse pas dans l’herbe. »

La Corvette #4 fut repassée cependant par la Ferrari ESM n°01 ainsi que par l’autre Ferrari ESM, la #02, les pneus de la Corvette de Gavin se dégradant. Gavin stoppa après une heure de course en troisième position, relayé par Tommy Milner. C’est à ce moment que survint la seconde neutralisation, ce qui permit à Milner de prendre la tête de la catégorie et d’y demeurer une fois que toutes les GT aient fait leur arrêt.

Milner partit pour un double relais, avec une avance de quatre secondes sur la BMW de Dirk Müller, avance qu’il maintint pendant son relais, Müller étant retardé lors de son dernier arrêt par un problème mécanique.

Tommy Milner : "Quand la voiture est aussi bien, quand on n’a s’occuper que de soi-même, c’est très agréable. Les deux relais ont été bons. Un pitstop superbe, avec un peu de chance avant la neutralisation, qui nous a placés en tête, mais personne ne pouvait nous battre."

Si le ratio de victoires de Oliver Gavin est impressionnant, celui du Corvette Racing l’est encore plus, avec 85 victoires en 140 courses ALMS, ce qui a donné au Corvette Racing et à Chevrolet neuf titres teams et constructeurs depuis 2001.

Doug Fehan, Program Manager du Corvette Racing : « Je pense que la journée d’aujourd’hui est représentative de tout ce qui rend le Corvette Racing champion : préparation, stratégie et exécution. »

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less