Motorsport

La surprise de mise chez Toyota, provisoirement sur le podium

On ne s’attendait pas à être là

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 janvier 2017 - 23:26
La surprise de mise chez Toyota, (...)

Annoncée comme l’équipe la moins préparée à cette saison 2017, Toyota est à quatre courtes spéciales d’un premier podium en WRC depuis 1999 ! En effet, à 53 kilomètres de l’arrivée, Jari-Matti Latvala est troisième et possède environ 1min40 d’avance sur Craig Breen, son poursuivant ! Autrement dit, le Finlandais doit prendre son temps demain et assurer ce qui était donné comme objectif de fin de saison pour le constructeur nippon.

"Honnêtement, je n’aurais jamais pensé être à cette place avant la dernière journée du Monte Carlo !" s’étonne Latvala. "Nous avons essayé de garder une marge de sécurité toute la journée afin de ne pas avoir de problème car les spéciales étaient délicates et changeantes. J’ai fait quelques modifications de réglages et sur ma façon de conduire au fil de la journée afin de m’adapter aux conditions. J’ai pris beaucoup de plaisir mais il faut rester concentré pour bien finir ce rallye".

Reparti en Rally2 après avoir percuté un arbre hier, Juho Hänninen ne s’est pas mis la pression et a affiché quelques bonnes performances avant d’être victime d’une crevaison dans la dernière spéciale, ruinant un rallye déjà compliqué.

"C’était une journée difficile car ce n’était pas simple de me remettre dans le rythme après ma sortie d’hier, je ne voulais faire aucune autre erreur" reconnaît le Finlandais. "Dans la dernière spéciale, j’ai eu une crevaison juste après le premier kilomètre, je ne suis pas sûr de ce qui l’a provoquée mais j’ai perdu la voiture dans un virage assez rapide et j’ai fini dans le fossé. Tout le reste s’est bien passé donc nous essaierons de continuer comme cela demain".

Le premier surpris d’un rallye aussi encourageant n’est autre que le directeur de l’équipe, Tommi Mäkinen : "Nos performances jusqu’ici, tant avec Jari-Matti qu’avec Juho, ont été une jolie surprise. Je n’aurais jamais imaginé cela. Jari-Matti avait encore un petit problème électrique aujourd’hui et ça l’a un peu perturbé, donc j’en suis désolé, mais ça ne semble pas l’avoir trop ralenti. Lui et Juho ont encore fait du très bon travail. Il reste encore 50 kilomètres de spéciale donc c’est loin d’être fini".

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less