Motorsport

La Fiesta RS WRC à l’attaque de l’asphalte

Sur les routes du rallye d’Allemagne

Recherche

Par

16 août 2011 - 10:52
La Fiesta RS WRC à l’attaque de (...)

Après une première partie de saison passée sur terre, la Ford Fiesta RS WRC se prépare à affronter son tout premier rallye asphalte.

Mikko Hirvonen et Jari-Matti Latvala ont déjà piloté la voiture en configuration asphalte, en essais, mais jamais en course. Ils sont cependant assez optimistes et veulent croire en leur chance de rivaliser avec Sébastien Loeb, maître es asphalte.

Le rallye d’Allemagne est un classique pour les équipages, et le tracé 2011 est très similaire à celui de la saison dernière. La météo y est souvent capricieuse, rendant l’épreuve imprévisible et favorisant les rebondissements.

« La météo est un point important en Allemagne et il est possible de gagner en étant chanceux. Le temps change tellement vite que chaque pilote peut rencontrer des conditions différentes sur une même spéciale. Si vous avez quelques coups de chance, les résultats peuvent être bouleversés », explique Hirvonen, dont ce sera le 100ème départ en championnat du monde avec Ford.

« Nous avons de grands espoirs pour la Fiesta sur asphalte. Après nos essais, nous savons qu’elle fonctionne bien sur cette surface et nous croyons pouvoir obtenir de bons résultats », ajoute-t-il. « J’aime rouler sur les spéciales allemandes quand les conditions sont sèches, particulièrement dans les vignes où le grip est généralement excellent. Sur le mouillé, c’est une autre histoire parce que les routes deviennent sales avec la boue et la terre ramenées dessus. »

Latvala est lui aussi prêt à retrouver les routes allemandes, sur lesquelles il s’était classé quatrième la saison dernière.

« Ce rallye a un peu de tout. La surface dans les vignes est abrasive avec de nombreuses coupes possibles et des embranchements serrés. Les spéciales dans la campagne ont-elles aussi de nombreuses coupes », explique-t-il. « Dans les deux cas, beaucoup de saleté est apportée sur la route par les coupes. Si c’est humide, cette saleté est boueuse et extrêmement glissante. Sur Baumholder, la situation est différente parce que vous ne pouvez pas couper. Les routes sont larges mais encadrées par des bordures de 50cm de haut. Il n’y a pas de place pour l’erreur. »

« La Fiesta est bien équilibrée, particulièrement dans les enchaînements de virages, et devrait être solide particulièrement dans les vignes. La météo imprévisible peut rendre ce rallye stressant. Comme nous n’avons pas de pneu pluie, il faut trouver un compromis entre vitesse et adhérence s’il pleut », ajoute-t-il.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less