Motorsport

La 2ème place en ligne de mire pour Mads Ostberg

"Tout se passe bien"

Recherche

Par Olivier Ferret

8 mars 2015 - 04:25
La 2ème place en ligne de mire pour (...)

- Mads Østberg et Jonas Andersson continuent de jouer aux avant-postes lors du Rallye du Mexique.
- L’équipage nordique du Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team abordera la dernière étape en deuxième position du classement général.
- Repartis ce matin en Rallye 2, Kris Meeke et Paul Nagle ont pu parfaire leur expérience sur terre avec la DS 3 WRC.

Les pièges restaient nombreux tout au long du parcours de cette deuxième journée du Rallye du Mexique. Et si Mads Østberg se montrait performant lors des deux passages dans Ibarrilla (30 kilomètres) et Otates (42 kilomètres), le Norvégien était néanmoins victime d’un tête-à-queue dans El Brinco, la spéciale retransmise en direct à la télévision.

Pour les autres concurrents, l’épreuve était toujours aussi compliquée. Jari-Matti Latvala jetait l’éponge à l’arrivée de l’ES12, laissant la deuxième place à Mads Østberg. Le Norvégien confortait sa position avec un meilleur temps dans l’ES16 pour défendre son classement face à son compatriote Andreas Mikkelsen.

Trois spéciales sont encore à disputer demain, dont Guanajuatito et ses 55,82 kilomètres… Deuxième, Mads se retrouve impliqué dans un nouveau duel entre Norvégiens. Il prendra le départ avec 4,5 secondes d’avance sur Mikkelsen !

Sortis hier, Kris Meeke et Paul Nagle étaient autorisés à repartir ce matin après l’intervention de l’équipe technique. Troisième sur la route, le pilote britannique devait balayer la trajectoire pour continuer son apprentissage du Rallye du Mexique. Malgré 49 minutes de pénalité, il restait en position de marquer quelques points au championnat des constructeurs.

Neuvième du WRC2 après la première étape, Stéphane Lefebvre engrangeait de l’expérience aujourd’hui. Après être entré à plusieurs reprises dans le top 5 de la catégorie, le jeune français arrêtait sa progression dans l’ES16 par un tonneau à basse vitesse.

Le programme de la dernière journée du Rallye du Mexique est réduit à trois spéciales. Ouverture du parc fermé à 9h00 pour affronter Guanajuatito et ses 55,82 kilomètres. Sans assistance, les équipages iront ensuite à Derramadero (11,59 km), puis El Brinco (8,25 km) qui servira de Power Stage télévisée à partir de 12h08. Le podium débutera à 14h30.

ILS ONT DIT

Mads Østberg : « Tout se passe bien. Nous avons perdu un peu de temps avec un tête-à-queue ce matin, mais nous avions un bon rythme toute la journée. Il faut rester concentré et conserver la même cadence jusqu’au bout. Je me sens bien dans la DS 3 WRC. Ce sera un beau duel avec Andreas, tout en gardant à l’esprit qu’il faudra être à l’arrivée du rallye. »

Kris Meeke : « Nous savions que cette journée allait être très difficile pour les premiers sur la route. Malheureusement, avec le Rallye 2, nous étions en position de balayer la route. L’objectif est d’être à l’arrivée, rien de plus. On ne peut plus se battre au classement général, il faut juste s’appliquer à marquer des points au championnat constructeurs. »

FILM DU RALLYE

ES11 – Ibarrilla 1 (30,27 km) – Pour commencer la journée, les organisateurs proposaient l’une des spéciales les plus redoutées par les concurrents. Mads Østberg, qui avait connu une série de mauvaise fortune dans ce chrono ces dernières saisons, voyait l’arrivée avec soulagement. Il signait le troisième temps derrière Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala. Troisième sur la route, Kris Meeke faisait face à des conditions bien plus délicates et se contentait de la neuvième place.

ES12 – Otates 1 (42,90 km) – Jari-Matti Latvala terminait avec une suspension cassée et abandonnait. Mads Østberg récupérait la deuxième position grâce à un deuxième temps, juste derrière Sébastien Ogier. Septième performance pour Kris Meeke.

ES13 – El Brinco 1 (8,25 km) – Au terme de la spéciale télévisée, le scratch revenait à Dani Sordo. Avec un tête-à-queue dans le premier virage, Mads Østberg cédait 18,3 secondes. Huitième, Kris Meeke remontait doucement au classement.

ES14 – Street Stage León 2 (1,37 km) – Le second passage dans le chrono tracée à proximité immédiate du parc d’assistance permettait à Robert Kubica de signer un temps de référence. Les sept premiers, dont Mads Østberg, se tenaient en 0,3 seconde.

ES15 – Ibarrilla 2 (30,27 km) – Après l’assistance, les équipages retrouvaient le même parcours, avec une meilleure adhérence que dans la matinée. Derrière Sébastien Ogier, toujours leader, un duel se dessinait pour la deuxième place entre les Norvégiens Mads Østberg et Andreas Mikkelsen. Avantage Mikkelsen dans ce chrono. Il revenait à 4,9 secondes de son compatriote.

ES16 – Otates 2 (42,90 km) – Meilleur temps pour Mads Østberg dans cette longue spéciale. En devançant Mikkelsen, il reprenait 6 secondes d’avance au classement général. Kris Meeke signait le septième temps.

ES17 – El Brinco 2 (8,25 km) – Second passage dans la spéciale qui servira de Power Stage demain. Scratch pour Sébastien Ogier devant Andreas Mikkelsen et Mads Østberg. Kris Meeke bouclait le chrono au cinquième rang.

ES18 – Super Special 3 (4,60 km) – Avec le meilleur temps de la dernière spéciale du jour, Andreas Mikkelsen pointait à 4,5 secondes de la deuxième place de Mads Østberg. Sébastien Ogier conservait plus d’une minute d’avance.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less