Motorsport

LADA a bouclé ses essais au Portugal

Du bon temps sous le soleil pour le trio LADA en WTCC

Recherche

Par Olivier Ferret

12 mars 2016 - 11:21
LADA a bouclé ses essais au Portugal

LADA Sport Rosneft a bouclé trois jours d’essais sur une piste sèche et dans la chaleur du Portugal où l’équipe a poursuivi sa préparation pour la saison 2016 du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme.

Du 6 au 8 mars, les nouvelles recrues Gabriele Tarquini et Hugo Valente ont rejoint Nicky Catsburg sur l’Algarve International Circuit, près de Portimão, où ils ont pu rouler au volant d’une version évoluée de la Vesta TC1.

A l’issue de ce test, le Hollandais Catsburg a confié : “Le team a bien travaillé sur de nouvelles solutions. Nous avons ainsi pu progresser au niveau du système de départs qui fut notre point faible l’an passé. Cela a rendu nos courses difficiles car nous ne pouvions exploiter nos performances des qualifications.

“Le nouveau système de gestion du moteur a également sérieusement progressé, et ce sera sans aucun doute bénéfique en début de course. La motricité est également meilleure et la manière dont est distribuée la puissance a fait un bond en avant. D’une manière générale, grâce aux changements apportés sur le moteur et les suspensions, la Vesta semble très prometteuse à l’aube de cette campagne en WTCC. C’est également super de constater que l’expérience de Gabriele a d’ores et déjà eu une influence positive.”

Tarquini, qui intègre donc l’effectif de LADA en 2016 après avoir quitté Honda, poursuit : “J’ai piloté le premier jour. Nous avons été très chanceux avec la météo car la piste est restée totalement sèche, et le seul bémol fut les vents violents. J’ai parcouru 50 tours sans rencontrer le moindre souci technique. Nous avons essayé différentes configurations et géométries des suspensions avant et arrière. Ce fut pour moi une excellente opportunité de vraiment découvrir l’auto car je ne l’avait conduite que sous la pluie dans des conditions très fraîches à Magny-Cours.”

Quant à Valente, l’ancien pilote indépendant devenu officiel, il conclut : “Je suis ravi du déroulement de ces tests. Je n’avais qu’une expérience limitée de la voiture sur le sec et il était donc important pour moi de pouvoir accumuler des kilomètres dans ces conditions. Je n’ai jamais pris le volant du modèle 2015, il est donc difficile pour moi de comparer, mais les retours de Gabriele et Nicky sont positifs, tant au niveau du moteur que des suspensions. J’espère enfin que la Vesta démontrera les progrès effectués en terme de fiabilité et de constance dans les longs runs.”

LADA organisera un dernier test à Magny-Cours, mi-mars, avant que le coup d’envoi de la nouvelle saison WTCC ne soit donné sur le Circuit Paul Ricard, toujours en France, du 1er au 3 avril.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less