Motorsport

L’IRC sur les terres de Skoda et Kopecky

Pour le Barum Rally

Recherche

Par

25 août 2010 - 11:00
L'IRC sur les terres de Skoda et (...)

Après les deux rendez-vous insulaires des Açores et de Madère, l’Intercontinental Rally Challenge effectue son retour sur le continent, ce week-end, et se rend en République Tchèque, sur les terres de Skoda et de Jan Kopecky.

Le Barum Rally, basé à Zlin, est une épreuve asphalte. Les concurrents sont amenés à emprunter des routes très rapides à travers les bois et les forêts, avec parfois des sections de revêtement cassé et quelques passages bosselés.

Le départ sera donné vendredi soir, avec une super spéciale nocturne tracée dans les rues de Zlin. La première étape, samedi, est composée de deux boucles de quatre spéciales. Parmi elles, la relativement longue ‘Trojak’, 29.09km. Les pilotes l’emprunteront dans le sens inverse de l’année dernière.

La deuxième étape présentera elle aussi deux boucles de quatre spéciales. L’une d’elles, ‘Velky Orechov’, a été empruntée pour la dernière fois en 2004 et pourrait ainsi favoriser les pilotes les plus expérimentés.

Vainqueur la saison dernière, Jan Kopecky est le favori naturel pour cette épreuve. Lui-même reconnait que ce rallye est très difficile, mais espère bien briller devant ses compatriotes et, ainsi, grignoter l’avance de son équipier Juho Hanninen en tête du classement pilotes.

« Bien sûr, j’espère gagner et je sais que ce serait une bonne chose pour le championnat. Mais c’est un rallye très difficile, avec des portions rapides très proches des arbres. Nous avons trouvé de bons réglages et avons une bonne connaissance de ce rallye », confiait-il.

Le Tchèque devra faire face à la concurrence de Hanninen, même si le Finlandais n’est pas un spécialiste de l’asphalte, mais aussi de Freddy Loix, vainqueur à Ypres et Madère, et du champion en titre Kris Meeke.

Celui-ci a plus que jamais besoin d’un bon résultat, mais craint que sa Peugeot 207 S2000 ne souffre face aux Skoda Fabia S2000. « Le mieux que nous puissions espérer est un podium. Nous ferons de notre mieux pour jouer la victoire, comme toujours, mais ce sera presque impossible face aux Skodas », reconnaissait-il.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less