Motorsport

L’Ecosse attend le peloton IRC

Pour l’avant-dernière manche de la saison

Recherche

Par

4 octobre 2011 - 15:12
L’Ecosse attend le peloton IRC

L’Intercontinental Rally Challenge se rend en Ecosse, cette semaine, pour l’avant-dernière manche de la saison. Action et suspense promettent d’être au rendez-vous, avec un plateau fourni et un titre loin d’être joué.

Le rallye d’Ecosse conduit les équipages à travers les comtés de Perthshire et Stirlingshire, dans le centre du pays. Les spéciales sont en grande partie tracées sur des pistes forestières, avec des crêtes aveugles, des montées et descentes, des embranchements serrés et des lignes droites bordées d’arbres, entre autres.

Le coup d’envoi sera donné vendredi soir, à Stirling Castle, et sera suivi de deux passages en nocturne sur la spéciale de Carron Valley.

Samedi, les concurrents effectueront deux passages sur ‘Craigvinean’, ‘Drumond Hill’ et ‘Errochty’. Les arrivées de Craigvinean et Drummond Hill ont subi quelques petits changements depuis l’année dernière.

Le comté de Stirlingshire accueillera la dernière étape, dimanche. Après un nouveau passage sur Carron Valley, les équipages effectueront deux passages sur Loch Chon et High Corrie, qui comprend des morceaux de l’ancienne spéciale de Loch Ard, avant de se diriger vers Scone Palace. Là, ils disputeront deux courtes spéciales avant de monter sur le podium d’arrivée.

Le rallye d’Ecosse comptera aussi pour la Coupe Production ainsi que la Coupe deux-roues motrices.

Avec un coefficient de 1.5, l’épreuve écossaise a attiré un plateau de choix. Cinq des six prétendants au titre seront présents, ainsi que les protagonistes habituels.

Bryan Bouffier et Thierry Neuville mèneront la charge pour Peugeot, sans oublier le pilote Peugeot UK Guy Wilks. Celui-ci a gagné le rallye en 2009 et était en tête la saison dernière avant d’avoir des problèmes.

Couronné en Ecosse l’année dernière, Juho Hanninen sera présent pour défendre son titre. Il devra reprendre des points à son équipier Jan Kopecky, leader après sa victoire à Sanremo, et profiter de l’absence de Freddy Loix, qui a choisi de concentrer ses efforts sur le rallye de Chypre.

Andreas Mikkelsen s’annonce aussi comme un prétendant à la victoire. Parmi les autres engagés figurent Patrik Sandell, Toni Gardemeister, Karl Kruuda, Matthias Kahle ou encore Robert Barrable et Jonny Greer.

L’équipe Proton sera de la partie, avec PG Andersson et l’écossais Alister McRae.

En coupe production, Toshi Arai essaiera de profiter de l’absence du leader Florian Gonon, mais il devra composer avec une forte concurrence, emmenée par son équipier Fumio Nutahara.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less