Motorsport

Kristensen et Kristoffersson remportent la ROC Nations’ Cup !

En battant l’Allemagne de Vettel et Schumacher

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 janvier 2019 - 22:58
Kristensen et Kristoffersson remportent

En prélude de la Race of Champions, où les pilotes se battent les uns contre les autres en individuel, se dispute la Nations Cup, la Coupe des Nations, dans laquelle ils s’affrontent en duo pour représenter un pays ou une région. Trois groupes s’affrontent pour qualifier quatre équipes pour les demi-finales.

Phases de poules

Le match France-Allemagne était le premier à être lancé pour démarrer ce groupe A et le duo composé de Sebastian Vettel et Mick Schumacher remportait ses deux premiers duels face à Pierre Gasly et Loïc Duval.

Esteban Gutierrez était rapidement en grande forme, tout comme Patricio O’Ward, concernant les locaux. Pour sa deuxième sortie, Pierre Gasly volait le départ et perdait face à Gutierrez, mais se rattrapait juste après en battant Memo Rojas. Entre temps, Duval avait battu O’Ward.

Sur ce groupe composé de quatre équipes, contrairement aux groupes B et C qui ne comportent que trois équipes, l’Allemagne de Vettel et Schumacher était quasiment intouchable et s’imposait, devant le Mexique de Gutierrez et O’Ward. La France de Gasly et Duval était déjà éliminée, ayant souffert des deux premières défaites.

Dans le groupe B, le Brésil de Lucas di Grassi et Helio Castroneves donnait rapidement le ton avec la victoire des deux hommes, respectivement face à Daniel Suarez et Ruben Garcia. Castroneves gagnait son deuxième duel et malgré la défaite de Di Grassi face au pilote eSport de F1, Enzo Bonito, c’est le Brésil qui se qualifiait.

Le groupe C donnait lieu à un affrontement entre les finalistes 2018, Tom Kristensen et David Coulthard, et ce dernier remportait la main après le tête-à-queue du Danois. Johan Kristoffersson battait Andy Priaulx puis Ryan Hunter Reay, tandis que Josef Newgarden faisait une erreur de son côté, laissant la Team Nordic de Kristensen et Kristoffersson aller en demi-finale.

Demi-finales

Le premier duel entre Allemagne et Brésil opposait tout d’abord Sebastian Vettel à Lucas Di Grassi, et l’Allemand s’imposait assez facilement, sans trop forcer. Directement après, leurs deux équipiers, Mick Schumacher et Helio Castroneves, s’affrontaient.

Là encore, l’Allemand dominait nettement le Brésilien et envoyait l’Allemagne en finale ! La troisième confrontation prévue entre les deux vainqueurs en cas d’égalité n’a pas été nécessaire et le duo Vettel Schumacher filait vers la finale.

Dans la deuxième demi-finale, Esteban Gutierrez s’inclinait dans la première confrontation entre Mexique et Scandinavie, face à un Tom Kristensen toujours redoutable. Le Mexicain concédait une demi-seconde à son rival.

Dans le deuxième duel, Patricio O’Ward affrontait Johan Kristoffersson. Un duel intense où les deux pilotes attaquaient mais ne faisaient pas de fautes. Finalement, Kristoffersson s’imposait pour un dixième et envoyait son équipe en finale sans besoin d’une troisième confrontation.

La finale était donc décidée et allait opposer l’Allemagne de Sebastian Vettel et Mick Schumacher à la Scandinavie de Tom Kristensen et Johan Kristoffersson.

Sebastian Vettel avait déjà remporté sept Nations Cup, six avec Michael Schumacher entre 2007 et 2012, et une tout seul après le forfait de Pascal Wehrlein en 2016, suite à un accident de ce dernier.

La question était alors de savoir s’il allait pouvoir en gagner une huitième aux côtés de Mick Schumacher, ou si la Team Nordic allait en remporter une troisième après celle de 2005 avec Kristensen et Mattias Ekström et celle de 2014 avec Kristensen et Petter Solberg.

Finale

La finale oppose les pilotes qui doivent battre leur adversaire en deux manches gagnantes. Si les deux équipes ont un vainqueur, les deux vainqueurs se rencontrent par la suite pour une finale dans la finale.

Le premier duel mettait en opposition deux des meilleurs pilotes de l’histoire de la compétition, Vettel et Kristensen, au volant des Ford Fiesta RX Lite de rallycross. C’est l’Allemand qui remportait la première manche de cet affrontement pour deux dixièmes de seconde face à un Kristensen forcément déçu.

Dans la deuxième course, Kristensen prenait sa revanche et battait Vettel, ce dernier touchant un muret dans la manche en question. Les deux étaient donc ramenés à une victoire chacun et les deux pilotes prenaient les Fiesta de rechange, suite à la touchette de Vettel.

Dans la troisième confrontation entre les deux, Kristensen s’imposait après un départ pourtant manqué ! Dès lors, Mick Schumacher n’avait plus d’autre choix que de battre Johan Kristoffersson lors de son duel avec le double champion du monde de rallycross en titre.

Il ne fallait pas sous-estimer Mick Schumacher, qui battait Kristoffersson deux fois coup sur coup ! Le futur pilote de Formule 2 s’octroyait une place en "super finale" et sauvait le coup pour l’Allemagne en donnant une chance à lui et Vettel. Tout allait se résoudre lors d’un duel entre Kristensen et Schumacher.

Finalement, Mick Schumacher se ratait dans la première course en faisant un blocage de pneus. Après un premier duel perdu, il manquait également le deuxième et concédait cette finale à Kristensen, et la Team Nordic remportait donc la ROC Nations Cup !

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less