Motorsport

Kris Meeke termine le rallye en trombe

"Normalement, je ne devrais pas me contenter d’une septième place"

Recherche

Par Olivier Ferret

29 octobre 2017 - 18:15
Kris Meeke termine le rallye en (...)

Deuxièmes de la Power Stage du Rallye de Grande-Bretagne, Kris Meeke et Paul Nagle ont de nouveau illustré la progression de la Citroën C3 WRC sur la terre. L’équipage Citroën Total Abu Dhabi WRT conserve la septième place finale.

- La troisième et dernière étape du Wales Rally GB s’apparentait à un sprint, avec cinq spéciales totalisant seulement 42 km. Le parcours comprenait deux passages dans Alwen (ES17/20) et Brenig (ES18/21), entrecoupés de Gwydir (ES19).

- Septième à une vingtaine de secondes de son prédécesseur, Kris Meeke abordait cette journée avec des ambitions mesurées. L’objectif était surtout de rallier l’arrivée pour valider une course solide aux avant-postes.

- De même, Craig Breen n’avait rien à gagner lors de cette étape, puisqu’il était hors des points depuis son abandon de vendredi soir.

- Kris Meeke se mettait tout de même en évidence en seconde partie de matinée. Troisième dans Gwydir, puis cinquième dans Alwen 2, il signait enfin le deuxième temps de la Power Stage. La C3 WRC n°9 conservait donc sa septième place à l’arrivée du rallye.

- La matinée de Craig Breen et Scott Martin était également positive, avec un cinquième et deux sixièmes temps. L’Irlandais et son copilote Anglais gagnaient deux positions au cours de la matinée pour terminer quinzièmes du rallye.

- Poursuivant leur course sur un rythme mesuré, Khalid Al Qassimi et Chris Patterson ralliaient eux aussi la cité balnéaire de Llandudno pour le podium final de l’épreuve.

ILS ONT DIT

Kris Meeke : "Normalement, je ne devrais pas me contenter d’une septième place. Mais il faut d’abord considérer, sans rien enlever à sa performance, qu’Elfyn Evans ne disputait pas le même rallye que nous ce week-end. La bataille concernait surtout la deuxième place et nous sommes longtemps restés à une trentaine de secondes de cet objectif, au sein d’un groupe très serré. J’ai été décroché en faisant une petite erreur hier, mais cela n’altère pas ma satisfaction. Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas senti autant à l’aise sur ce type de terrain, d’un bout à l’autre du rallye."

Craig Breen : "Notre course n’a plus été la même après notre petite erreur de vendredi, mais nous terminons le week-end sur une note positive. Je pense que nous avions une bonne pointe de vitesse aujourd’hui encore, il est évident que nous allons dans la bonne direction. Cela me donne confiance avant d’aborder le dernier rallye en Australie, mais aussi pour la saison prochaine."

Khalid Al Qassimi : "C’était un week-end très difficile, au cours duquel j’ai totalement redécouvert ce type de terrain. Au dire des autres pilotes, le parcours de cette édition était particulièrement glissant ! De plus, j’ai ouvert la route pendant deux étapes et cela n’a fait qu’ajouter de la difficulté. Je veux remercier l’équipe et les ingénieurs, qui ont travaillé dur. Je pense que les données récoltées ce week-end nous permettront de progresser encore dans le futur."

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less