Motorsport

Kris Meeke garde le rythme en Australie... malgré une pénalité

Il a perdu sa 4ème place

Recherche

Par Olivier Ferret

13 septembre 2014 - 14:54
Kris Meeke garde le rythme en (...)

- Pénalisés en fin de journée alors qu’ils se battaient pour un podium, Kris Meeke et Paul Nagle occupent la cinquième place du Rallye d’Australie ce soir.
- Avec l’autre voiture du Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team, Mads Østberg et Jonas Andersson se sont emparés de la sixième position.
- Il reste six spéciales à disputer avant l’arrivée qui sera jugée demain à Coffs Harbour.

Quatrième ce matin, Kris Meeke se lançait dans un duel prometteur avec Andreas Mikkelsen. Les deux pilotes s’échangeaient la troisième place à plusieurs reprises. L’équipage du Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team se montrait particulièrement performant dans la très longue spéciale de 48 km (Nambucca) avec un deuxième temps dans l’ES11. Il conservait la quatrième position après l’ES14, à seulement 1,5 seconde du podium provisoire et à moins de trente secondes du leader. Mais une pénalité venait freiner ses ambitions. Jugé coupable d’avoir coupé excessivement un virage, le collège des commissaires lui infligeait une pénalité de 61 secondes pour le faire rétrograder au cinquième rang.

Motivé à l’idée d’afficher son potentiel aujourd’hui, Mads Østberg prenait l’avantage sur Hayden Paddon en début d’après-midi pour s’installer au sixième rang. Malgré un ordre de départ peu favorable, le Norvégien était le plus rapide derrière le quatuor de tête, alors en lutte pour la victoire.

Six épreuves spéciales sont au programme de la dernière journée ce dimanche. Ouverture du parc fermé dès 6h50 (UTC+10) pour une centaine de kilomètres chronométrés, dont les 9,23 km de la Power Stage Wedding Bells 2 diffusée en direct à la télévision. L’arrivée sera jugée à partir de 17h00 à Coffs Harbour.

ILS ONT DIT

Kris Meeke : « J’ai fait de mon mieux pour être dans le rythme. Le deuxième temps dans la longue spéciale de l’après-midi montre que nous avons les capacités d’être aux avant-postes. Toutefois, il y a encore du travail pour rester devant. Il reste une centaine de kilomètres à disputer demain. Nous allons continuer de nous battre à coups de dixièmes de seconde ! »

Mads Østberg : « Il y avait beaucoup de balayage aujourd’hui, ça s’est vu sur les feuilles de temps. L’objectif était de revenir sur Paddon. Il était important de se remettre dans le tempo et de le concrétiser en remontant en sixième position. Il faut continuer comme ça demain même s’il sera difficile d’espérer mieux. Nous aurons une position de départ un peu plus favorable, il faudra essayer d’en profiter… »

Yves Matton (Directeur de Citroën Racing) : « Kris continue de faire ce que l’on attend de lui. Il prouve qu’il est l’un des pilotes de pointe de cette seconde moitié de saison en se battant aux avant-postes. Il était à moins de trente secondes du leader alors que le rythme est excessivement élevé. Quant à Mads, il a montré un bon niveau de performance malgré une position de départ qui l’obligeait à balayer. »

FILM DU RALLYE

ES9 – Nambucca 1 (48,92 km) – Le premier passage dans la plus longue spéciale du rallye offrait la possibilité à Jari-Matti Latvala de récupérer la première place du classement général aux dépens de Sébastien Ogier. Troisième du chrono, Kris Meeke se replaçait sur le podium provisoire. Mads Østberg parvenait à réduire l’écart sur Hayden Paddon, sixième.

ES10 – Valla 1 (10,72 km) – Avec un second scratch consécutif, Jari-Matti Latvala accentuait son avance en tête du rallye. Derrière, Andreas Mikkelsen reprenait l’avantage sur Kris Meeke, tandis que Mads Østberg roulait dans la même seconde que Paddon.

ES11 – Nambucca 2 (48,92 km) – Dans la seconde boucle, Sébastien Ogier inversait la tendance pour retrouver la première place. Avec le deuxième temps de la spéciale, Kris Meeke restait au contact du trio de tête. Mads Østberg profitait également de ce long chrono pour s’installer au sixième rang.

ES12 – Valla 2 (10,72 km) – Sébastien Ogier confortait sa position avec un meilleur temps. Kris Meeke reprenait l’avantage sur Andreas Mikkelsen pour revenir à la troisième place. Cinquième de la spéciale, Mads Østberg se détachait un peu plus d’Hayden Paddon pour se rapprocher de Mikko Hirvonen.

ES13 et 14 – SSS III et IV (1,56 km / 1,56 km) – Sébastien Ogier était le plus rapide des deux spéciales nocturnes, avec un premier scratch partagé avec Andreas Mikkelsen dans l’ES13. Le Norvégien reprenait la troisième place à Kris Meeke, tandis que Mads Østberg conservait le sixième rang.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less