Motorsport

Kris Meeke décroche un podium bien mérité en Australie

"Nous avons été en tête du rallye durant presque deux jours"

Recherche

Par Olivier Ferret

13 septembre 2015 - 09:55
Kris Meeke décroche un podium bien (...)

 Leaders durant près de la moitié du Rallye d’Australie, Kris Meeke et Paul Nagle terminent au troisième rang avec leur DS 3 WRC.
 Remplaçants de Mads Østberg et Jonas Andersson contraints de déclarer forfait après un accident en reconnaissances, Stéphane Lefebvre et Stéphane Prévot sont à l’arrivée et marquent un point pour le Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team.
 Prochain rendez-vous du 1er au 4 octobre pour le retour du Championnat du Monde en Corse !

Deuxième du classement général ce matin à seulement 0,3 seconde de Sébastien Ogier, Kris Meeke était impliqué dans une bataille à quatre. Avec cinq spéciales à disputer, le quarté de tête était groupé en 9,1 secondes.

Pour cette dernière journée, l’ordre de départ était bouleversé. Kris Meeke continuait d’imprimer son rythme dès les premiers kilomètres. S’il n’était pas en mesure de contrer Jari-Matti Latvala, le Britannique défendait jusqu’au bout sa troisième place face à Andreas Mikkelsen. Après être passé tout près d’un premier podium en Australie en 2014, Kris Meeke concrétisait cette année.

En partant en seconde position sur la route, Stéphane Lefevbre engrangeait de l’expérience pour sa première apparition sur terre avec la DS 3 WRC. Profitant de la première boucle pour valider ses notes, il se montrait plus rapide lors du second passage et décrochait la treizième place du classement général final, ainsi qu’un point au championnat des constructeurs.

Le Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team va faire son retour en Europe pour la onzième manche de la saison. En France, les DS 3 WRC vont découvrir le Tour de Corse. Les quatre dernières éditions, entre 2005 et 2008, avaient été remportées par Sébastien Loeb et Daniel Elena avec les Citroën Xsara WRC et Citroën C4 WRC.

ILS ONT DIT

Kris Meeke : « Nous avons atteint l’objectif premier qui était d’être à l’arrivée au terme d’une course régulière. Je retiens que nous avons été en tête du rallye durant presque deux jours. Je pense que le travail a été bien fait et que l’on ne pouvait pas prétendre à beaucoup plus lors de la dernière étape. Il faut continuer à travailler dur. »

Stéphane Lefebvre : « Ce fut un rallye avec beaucoup d’imprévus. Nous avions fait le déplacement en Australie uniquement pour participer aux reconnaissances et nous avons fini par prendre le départ de la course. Rien n’était facile, il a fallu s’adapter rapidement. J’ai accumulé beaucoup d’expérience avec l’ambition de réduire l’écart au fur et à mesure, mais nous allons devoir encore travailler sur nos notes pour progresser. »

Marek Nawarecki (Deputy Team Principal) : « Nous savions que Kris pouvait être très compétitif sur les routes australiennes. Il a tiré le meilleur, tant de la voiture et des conditions, que de sa stratégie. Il a été capable de se porter en tête en début de course et il a défendu son podium jusqu’au bout. Nous regrettons évidemment la blessure de Mads durant les reconnaissances. Nous espérons qu’il sera rapidement rétabli pour participer à une séance d’essais avant le Tour de Corse. Ici, il a été remplacé par Stéphane Lefebvre, qui avait tout à découvrir. Il a pris le volant d’une DS 3 WRC sur terre pour la première fois. Dans ces conditions, ses performances sont notables. Il a accumulé de l’expérience et il a marqué un point important pour le classement des constructeurs. »

FILM DU RALLYE

ES13 – Bucca Long 1 (21,95 km) – Meilleur temps pour Sébastien Ogier qui confortait sa première place au classement. Deuxième, Jari-Matti Latvala prenait l’avantage sur Kris Meeke, auteur de la quatrième performance. Deuxième sur la route, Stéphane Lefebvre s’emparait de la 13e place du général.

ES14 – Wedding Bells 1 (9,23 km) – Sébastien Ogier était encore le plus rapide devant Jari-Matti Latvala et Andreas Mikkelsen. Cinquième de ce chrono, Kris Meeke se retrouvait sous la pression du Norvégien. Dixième temps de Stéphane Lefebvre.

ES15 – Settles Rd (6,40 km) – Avant le retour à l’assistance, Sébastien Ogier faisait passer l’écart à 7,3 secondes en tête du rallye. Pour la troisième place, Kris Meeke défendait sa position avec un avantage réduit à 4,2 secondes. Stéphane Lefebvre signait à nouveau le dixième temps.

ES16 – Bucca Long 2 (21,95 km) – Tandis que Sébastien Ogier accentuait son avance, Andreas Mikkelsen recevait une pénalité pour un pointage en retard. Kris Meeke en profitait pour reprendre un peu d’avance et gérer différemment la fin de course.

ES17 – Wedding Bells 2 (Power Stage) (9,23 km) – Sébastien Ogier remportait la Power Stage devant Jari-Matti Latvala et Andreas Mikkelsen. À l’arrivée du rallye, Ogier s’imposait devant Latvala et Kris Meeke. Cette nouvelle victoire permettait à Sébastien Ogier de s’assurer qu’il ne sera plus rejoint au classement du Championnat du Monde Pilotes. Stéphane Lefebvre terminait le rallye à la treizième position.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less