Motorsport

Kris Meeke aux avant-postes en Australie

"Il a vraiment fallu attaquer toute la journée"

Recherche

Par Olivier Ferret

12 septembre 2014 - 15:32
Kris Meeke aux avant-postes en (...)

- Passés tout près d’une première victoire mondiale en Allemagne, Kris Meeke et Paul Nagle se sont une nouvelle fois porté en tête durant la quasi totalité de la première journée du Rallye d’Australie.
– Avec deux meilleurs temps, l’équipage du Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team rentre aujourd’hui à Coffs Harbour en quatrième position à seulement 4,1 secondes des leaders.
– Sur l’autre DS3 WRC, Mads Østberg et Jonas Andersson pointent au septième rang.

Auteur d’une magnifique performance en Finlande et leader de son tout premier rallye mondial en Allemagne, Kris Meeke continue sa progression. Le Britannique s’est emparé de la première place du classement du Rallye d’Australie dès l’arrivée de l’ES3 (Newry 1) en signant deux meilleurs temps consécutifs.

Avec Paul Nagle à ses côtés, il a ensuite résisté à la contre-attaque de ses concurrents dans la seconde boucle. Après les huit premières spéciales, ils occupent la quatrième position à 4,1 secondes des leaders.

Confronté à un problème de différentiel arrière dans l’ES3, Mads Østberg n’a pas été en mesure de suivre le rythme de son équipier. Après une petite excursion hors de la trajectoire dès la première spéciale, le Norvégien s’est battu pour remonter à la septième place.

Six ES et 118 kilomètres chronométrés seront à parcourir samedi. Départ du parc fermé dès 6h45 (UTC+10), retour à l’assistance à 12h36 et fin d’étape à partir de 19h35 après deux passages dans la super-spéciale.

ILS ONT DIT

Kris Meeke : « Il a vraiment fallu attaquer toute la journée. En partant en huitième position, j’ai profité d’une meilleure adhérence sur certaines portions lors de la première boucle. Mais, cet après-midi, le grip était plus ou moins le même pour tous. C’était même parfois assez cassant. Pour la suite, il va être nécessaire de conserver cette constance. L’objectif n’est pas de gagner ce rallye à tout prix face à des pilotes qui se battent pour le titre mondial. Je dois surtout continuer à faire ma propre course. Être en tête après l’ES6 était important pour bénéficier d’une bonne position de départ demain. »

Mads Østberg : « Ce fut une première étape compliquée. J’ai fait quelques erreurs et j’ai eu un petit problème technique ce matin. Nous pensons avoir trouvé ce qui n’allait pas. J’espère que demain sera une journée plus favorable. Il va falloir s’améliorer… »

Yves Matton (Directeur de Citroën Racing) : « Kris a réalisé une très belle journée. Il a réussi à pleinement exploiter sa position de départ ce matin. Dans la seconde boucle, avec des conditions équivalentes pour tout le monde, il a su maintenir le rythme. C’est de bon augure pour la suite du rallye. Mads a éprouvé des difficultés à trouver de bonnes sensations et il a perdu un peu de temps dans l’ES3 à cause d’un souci technique. Durant la seconde boucle, il n’a pas été en mesure de se rapprocher des leaders dans des conditions d’adhérence qui lui semblaient moins favorables que ce matin. »

FILM DU RALLYE

ES1 – Hydes Creek 1 (10,73 km) – Sébastien Ogier se plaçait en tête du classement tout en ouvrant la route. Huitième à s’élancer, Kris Meeke signait la troisième performance. Mads Østberg perdait une quinzaine de secondes en sortant légèrement de la trajectoire.

ES2 – Bellingen 1 (10,72 km) – Meilleur temps pour Kris Meeke qui s’emparait de la deuxième place du général derrière Sébastien Ogier. Sixième du chrono, Mads Østberg remontait au dixième rang.

ES3 – Newry 1 (24,91 km) – Second scratch consécutif pour Kris Meeke, nouveau leader au moment de revenir à Coffs Harbour. Mads Østberg poursuivait sa progression en s’installant en huitième position.

ES4 – Hydes Creek 2 (10,73 km) – Sur des routes marquées par le passage de la matinée, Kris Meeke devait concéder du temps en partant huitième. Il s’opposait néanmoins à la concurrence pour rester en tête. Après avoir résolu un problème technique à l’assistance, Mads Østberg restait au huitième rang.

ES5 – Bellingen 2 (10,72 km) – Sans pouvoir profiter du balayage, Kris Meeke se battait pour résister à la pression de ses rivaux. Dans le même temps, Mads Østberg augmentait le rythme pour prendre la septième place du classement.

ES6 – Newry 2 (24,91 km) – Le second passage dans la plus longue spéciale du jour permettait à Kris Meeke de conforter sa première position. Il repoussait Mikkelsen et Hirvonen pour accentuer son avance sur le nouveau deuxième : Latvala. Mads Østberg se rapprochait du sixième rang de Paddon.

ES7 et 8 – SSS I et II (1,56 km / 1,56 km) – Les deux passages successifs dans la super-spéciale de Coffs Harbour permettaient à Jari-Matti Latvala, puis Sébastien Ogier se passer en tête du rallye aux dépens de Kris Meeke. Les deux meilleurs temps étaient à mettre à l’actif d’Ogier, tandis que Meeke passait au quatrième rang du classement général à 4,1 secondes du leader. Mads Østberg conservait la septième position.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less