Motorsport

Kris Meeke assure le show !

"Nous avons pu emmagasiner de l’expérience et prendre beaucoup de plaisir"

Recherche

Par Olivier Ferret

13 février 2016 - 20:46
Kris Meeke assure le show !

Disputée dans de bonnes conditions grâce aux récentes chutes de neige, la deuxième étape du Rallye de Suède a permis aux équipages de l’Abu Dhabi Total WRT de se mettre en évidence. De retour en course, Kris Meeke / Paul Nagle ont été les plus rapides au cumul des spéciales du jour. Craig Breen / Scott Martin ont poursuivi leur apprentissage en conservant leur 8e position, tandis que Khalid Al Qassimi / Chris Patterson ont gagné quatre places au classement général.

Disputée autour de Hagfors, la deuxième journée du Rallye de Suède empruntait cinq spéciales bien connues des habitués de l’épreuve : Fredriksberg (ES10), deux passages dans Vargåsen (ES12/16), Rämmen (ES14) et la super spéciale de Karlstad (ES17). Grâce à la neige tombée pendant la nuit, les concurrents et les spectateurs profitaient de conditions inespérées il y a encore quelques jours, puisque les reconnaissances s’étaient déroulées sur la terre !

De retour en course, Kris Meeke retrouvait vite la confiance. Après une mise en jambes dans l’ES10 (Fredriksberg), il signait le deuxième chrono de l’ES12 en se montrant le plus efficace au passage de Colin’s Crest, avec un bond de 43 mètres ! Le Britannique récidivait sa performance dans l’ES14, avant de devoir composer avec un pneu décoincé dans la dernière longue spéciale.

Déjà très régulier le premier jour, Craig Breen poursuivait son apprentissage avec une série de chronos dans le top 10. Confronté à une dégradation rapide de ses pneus cloutés au cours de l’après-midi, il parvenait tout de même à se maintenir à moins de deux secondes de l’expérimenté Henning Solberg avant la super spéciale. Obligé de monter sa roue de secours dépourvue de clous pour ce dernier exercice, il voyait son retard passer à 3’’6.

Khalid Al Qassimi pouvait également tirer un bilan positif de cette seconde journée. Effectuant de nombreuses corrections de notes, le pilote d’Abu Dhabi haussait le rythme au fil des spéciales. Il entrait finalement dans le top 20 du classement général.

Dimanche, la troisième étape du Rallye de Suède se résumera à une seule spéciale. Disputée à partir de 12h08, Värmullsåsen (15,87 km) donnera lieu aux attributions de points de la Power Stage.

ILS ONT DIT

Craig Breen (#15) : « C’est encore une bonne journée pour nous, avec des performances intéressantes à l’arrivée des spéciales et dans les partiels. Les conditions étaient différentes d’hier, il a fallu apprendre à les maîtriser et nous avons bien progressé. Nous avons constaté une crevaison juste avant le départ de la super spéciale. Notre roue de secours était déjà très usée et nous avons perdu un petit peu de temps. Ce n’est pas très grave. »

Khalid Al-Qassimi (#14) : « Le plus difficile aujourd’hui était de trouver de la motricité lorsqu’une épaisse couche de neige recouvrait la trajectoire. Je suis particulièrement content de mon second passage dans Vargåsen, j’avais fait de bonnes corrections de notes et j’ai pu attaquer dans les portions rapides. Notre saut sur la bosse de Colin’s Crest était particulièrement réussi, avec un bel atterrissage. C’était une bonne journée ! »

Kris Meeke (#7) : « Nous avons pu emmagasiner de l’expérience et prendre beaucoup de plaisir dans la voiture. C’est également satisfaisant de constater que nous sommes les plus rapides sur l’ensemble de la journée. Nous avions certes un ordre de départ favorable, mais Jari-Matti Latvala constituait une bonne référence en s’élançant juste derrière nous. Cela rend notre abandon d’hier encore plus frustrant ! »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less