Kopecky n’est pas en confiance

Et ne sait pas vraiment pourquoi

Recherche

Par

25 septembre 2010 - 12:44
Kopecky n'est pas en confiance

Jan Kopecky n’est que l’ombre de lui-même, ce week-end, mais ne se cache pas derrière des excuses.

Le Tchèque n’arrive pas à trouver le grip sur les routes de Sanremo et, du coup, est en total manque de confiance. Il ne peut pas attaquer et signe des chronos bien décevants pour le spécialiste de l’asphalte qu’il est.

« Ce n’est peut-être pas un bon rallye pour nous. Je ne suis pas à l’aise », a-t-il confié.

« Je dois être un peu plus rapide, mais j’ai besoin de changer quelque chose sur la voiture et de voir si le problème vient seulement de moi et de ma relation avec la voiture », poursuivait-il. « La voiture a l’air bonne, mais je n’ai pas de grip et j’ai peur de sortir vite des virages. »

Kopecky ne blâme pas sa Skoda Fabia S2000 pour ses difficultés, reconnaissant qu’elle fonctionne très bien et qu’il roule avec les mêmes réglages que les autres pilotes Skoda, dont son équipier Juho Hanninen.

Echaudé par sa sortie de route sur la deuxième spéciale, la saison dernière, il a abordé le rallye avec une certaine réserve et reconnait avoir été trop prudent sur les deux premières spéciales.

« J’ai été très prudent, hier, sur les deux premières spéciales, parce que j’avais fait une erreur sur la deuxième spéciale l’année dernière et que j’avais abandonné. Je ne voulais pas refaire la même erreur », reconnaissait-il. « Du coup, je n’ai pas beaucoup d’expérience des spéciales et les conditions changeantes compliquent le rallye. Je ne suis pas en confiance parce que je manque de grip et que je ne sais pas comment le trouver. J’ai également peur de faire une erreur. »

Une crevaison lente sur l’ES8 a fait perdre un peu plus de temps à Jan Kopecky et il occupe la huitième place du rallye, à 2’05 du leader.

Info Motorsport

Photos

Vidéos