Motorsport

Juho Hänninen veut atteindre le niveau de Neuville

Le pilote finlandais aimerait une place chez Hyundai en 2015

Recherche

Par

26 décembre 2013 - 13:07
Juho Hänninen veut atteindre le (...)

Juho Hänninen fait partie du programme Hyundai en WRC depuis qu’il a été nommé pilote d’essai en 2013. Si le Finlandais espérait une saison 2014 complète, Hyundai a préféré ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier et Hänninen sera en alternance avec Dani Sordo et Chris Atkinson dans la deuxième i20 WRC.

La saison commencera d’ailleurs en temps que spectateur pour Juho Hänninen. C’est en effet Dani Sordo qui se verra confier la deuxième voiture au Monte Carlo. La Première i20 WRC sera quant à elle confiée à Thierry Neuville pour la saison entière.

« Ça sera vraiment un test grandeur nature, car il y a encore beaucoup de travail devant nous, » prévient Hänninen qui met ainsi en garde les attentes du public envers Hyundai pour le premier rallye. « Tout comme l’avait fait Volkswagen avec Skoda la saison dernière, nous allons passer notre saison prochaine à découvrir le WRC avec la i20 WRC. Nous voulons acquérir de l’expérience pour être prêt en 2015 ! »

C’est justement à 2015 qu’Hänninen pense déjà. Le Finlandais aimerait retrouver un baquet à plein temps et va s’employer à élever son niveau de jeu lorsqu’il en aura l’occasion, comme lors du prochain rallye de Suède.

« Pour l’année qui arrive, ma principale tâche sera d’effectuer des essais, » a expliqué le pilote nordique. « La situation est bien simple. Si je peux piloter au rythme de Thierry Neuville, alors ça devrait jouer pour 2015. Si j’échoue, alors je serai ’out’. Tout est entre mes mains ! »

Hänninen a conclu énormément de kilomètres d’essai avec le i20 WRC depuis l’annonce du retour de Hyundai en championnat du monde. Le pilote finlandais ayant participé à quelques manches 2013 avec une Ford Fiesta RS WRC, il se tente à quelques comparaisons entre les deux voitures : « La i20 WRC n’est pas meilleure que la Fiesta. Les deux voitures se comportent différemment, » a commencé par expliquer le champion IRC 2010, SWRC 2011 et ERC 2012.

« Mais c’est la différence entre une voiture qui est en cours d’élaboration depuis une longue période [la Fiesta RS WRC a fait ses premiers tours de roue en 2011] et une autre qui n’en est qu’au début de son développement, » a continué Hänninen. « Je dirais qu’il y a un peu de travail dans tous les domaines, mais nous en sommes conscients. Ce qui est important maintenant, c’est de ne pas avoir d’attentes trop élevées... »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less