Motorsport

Johnny Cecotto Jr n’est pas fautif (selon lui)

Il n’a pas touché !

Recherche

Par Camille Komaël

30 mai 2013 - 19:27
Johnny Cecotto Jr n’est pas fautif (...)

Johnny Cecotto Jr avait été suspendu pour la course 2 à Monaco après avoir provoqué un accident au départ : parti en pole, le Vénézuélien a raté son départ et a filé tout droit à Ste Dévote en voulant résister à Leimer, entraînant des collisions en chaîne.

Mais Cecotto Jr ne se considère pas comme responsable du chaos qui a suivi son freinage raté : « J’ai fait une erreur et j’ai touché le mur, ce qui a mis fin à ma course. Je n’ai touché aucun autre pilote, j’ai juste freiné trop tard. »

Selon le Vénézuélien, l’enchaînement de collisions est dû à l’accrochage entre Ceccon et Bird : « Il y a eu un autre crash à ma droite qui a créé un grand bouchon. Le drapeau rouge a été brandi et ma voiture a été mise sur un camion. Malheureusement, les commissaires ont jugé que c’était de ma faute et m’ont exclu de la course 2. »

Johnny Cecotto Jr traînant derrière son Arden d’autres casseroles cette saison (comme en Malaisie où il a dangereusement tassé Bird en qualifications, ou encore à Barcelone pour un coup de roue sur Canamasas en course), on peut supposer que Monaco a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase pour les commissaires.

Sans aucun état d’âme pour les autres pilotes impliqués, le pilote Arden est parti de Monaco avec beaucoup de regrets : « C’est dommage : on avait très bien travaillé en préparation de Monaco et après beaucoup de travail je crois qu’on avait de très bons réglages sur la voiture. Je pouvais sentir que la voiture était très bonne. »

Et en effet : son coéquipier, le débutant en GP2 et champion de GP3 en titre Mitch Evans, a terminé sur le podium à deux reprises.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less