Motorsport

JWRC : Victoire d’Ancian pour ses débuts sur la scène mondiale

Il a créé une petite surprise

Recherche

Par www.wrc.com

3 octobre 2010 - 19:23
JWRC : Victoire d’Ancian pour ses (...)

Jeremi Ancian a remporté une victoire étonnante en Junior World Rally Championship au Rallye de France qui s’est terminé cet-après midi à Strasbourg.

Engagé comme wildcard par la FFSA, Ancian a pris la première place lorsque ses adversaires ont connu de multiples crevaisons dans l’avant-dernière spéciale de la deuxième étape.

Ancian, un ancien adversaire du Champion Junior Sébastien Ogier, a pris le départ des quatre dernières spéciales du dimanche avec 1m41.3 secondes d’avance sur Hans Weijs Jr, prétendant au titre en J-WRC.

Après avoir adopté une approche prudente dans les 24.7 kilomètres du Camp de Bitche, l’avantage d’Ancian se maintenait à 1m05.8s à deux spéciales de la fin. Une fois le second passage du Camp de Bitche annulé, Ancian n’’était plus qu’à 4.20 kilomètres de la victoire, avant de prendre le départ de la dernière spéciale d’Haguenau.

« Je ne pensais qu’à cette victoire mais ce n’était vraiment pas facile, car nous n’étions pas satisfaits du set-up de la voiture et du choix de pneus Pirelli », a rappelé Ancian. « La bagarre était également très intense et les conditions étaient particulièrement difficiles. J’ai survécu au samedi quand les autres ont eu leurs problèmes. Je ne devais plus prendre aucun risque aujourd’hui et me contenter de rallier l’arrivée, ce que j’ai fait. Je suis très heureux car c’est ma première course en World Rally Championship. »

Hans Weijs Jr était dépité après sa crevaison sur sa Citroën C2 Super 1600 dans la deuxième étape. Il est à sept points d’Aaron Burkart avant la dernière épreuve qui sera disputé en Espagne ce mois-ci.

« Cette journée s’est mieux passée que les deux précédentes », a noté Weijs Jr. « Nous avons fait un mauvais choix de pneus et nous avons perdu du temps avec une crevaison le samedi. Mais nous sommes maintenant en bonne position pour décrocher le titre en Espagne. »

Thierry Neuville a perdu le contrôle de sa C2 dans le Camp de Bitche et a mis 20 secondes à redémarrer son moteur. Cependant, il est parvenu à grimper sur la dernière marche du podium, en devançant Mathieu Arzeno qui était également au volant d’une C2.

Burkart termine cinquième et reste en tête du J-WRC, malgré une épreuve difficile. Il a notamment reçu trois minutes de pénalité pour avoir parcouru un parcours de liaison sur trois roues, ce qui est interdit par le règlement du Championnat.

« C’était un week-end difficile et je ne suis pas vraiment content », a reconnu Burkart. « Au moins, nous sommes encore en tête du Championnat, ce qui n’est pas mal avec tous les problèmes que nous avons eu ici. »

Todor Slavov a pris le départ de la dernière étape en cinquième position mais une trop grande prudence dans le Camp de Bitche l’a fait chuter en sixième place.

Harry Hunt complète le classement des arrivés en J-WRC, en plaçant sa Ford Fiesta R2 en septième place.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less