Motorsport

Interview de Mads Ostberg

"C’est très important de continuer mon apprentissage"

Recherche

Par www.wrc.com

28 novembre 2012 - 17:07
Interview de Mads Ostberg

Mads Ostberg fera parti du Qatar M-Sport World Rally Team pour la saison 2013 du Championnat du Monde des Rallyes. Il s’est confié à WRC.com quelques jours seulement, après l’annonce officielle.

Où étiez-vous et que faisiez-vous lorsque le Qatar M-Sport World Rally Team vous a annoncé qu’il vous voulait pour 2013 ?

« Rien n’était sûr à 100% jusqu’à vendredi dernier. Puis j’ai compris que nous allions y arriver. On recherchait une solution ensemble, mais tout était encore très flou. Puis dans la journée de vendredi j’ai éclaté de joie, mais je devais garder ça secret jusqu’à l’annonce officielle lundi. Pour être honnête, certains détails du contrat se sont réglés par email. »

À quel point cet accord est important pour votre carrière ?

« C’est très important de continuer mon apprentissage. Jusqu’à maintenant je faisais tout au sein d’une équipe privée. J’ai appris beaucoup et réaliser de belles choses. J’arrive aujourd’hui à un point où les choses vont être plus difficiles. Donc oui, ce qui se passe est vraiment important pour ma carrière. Je ne peux pas dire si tout continuera parfaitement, mais nous voulons apprendre, développer la voiture, et aller plus vite. »

Etre plus rapide veut dire plus de victoires et éventuellement un titre de champion. Est-ce quelque chose que vous envisagez ?

« Rejoindre une équipe telle que celle-ci avec autant de soutien, c’est fantastique. D’abord nous allons commencer la saison en essayant de nous battre pour des victoires. Mais tout ceci est nouveau pour moi. Je sais que je connais déjà la voiture et l’équipe, mais cette fois-ci la situation est différente. Je ne conduis plus pour moi même, mais pour une équipe. Nous commencerons par nous concentrer sur les réglages, puis si je réussi à remporter quelques victoires, je pourrai ensuite envisager de me battre pour une bonne place au classement général. Mais pas avant la seconde moitié de l’année. »

Quelle est la durée du contrat et combien d’essais réaliserez-vous ?

« C’est un contrat d’un an et nous ferons autant de tests que possible. Pour moi le plus important, ce sont les tests pour savoir où je me situe. »

Ressentez-vous de la pression ?

« Il y aura de la pression, c’est sûr, mais je suis prêt pour ça ! J’ai été dans une équipe privée où la pression n’était pas là. Mais quand Citroën et Malcolm (Wilson, directeur du Team M-Sport) viennent vous voir, ils sont très clairs et ils attendent des résultats de vous. Donc oui il y aura une pression non négligeable. »

Vous étiez aussi pressenti pour un volant chez Citroën aux côtés de Mikko Hirvonen. Avez vous pensé que vos chances d’être pilote d’usine tombaient à l’eau lorsque vous avez appris que Sordo était le deuxième pilote ?

« Pas du tout. J’ai toujours été très proche de M-Sport au niveau des négociations et nous en parlions beaucoup. Ce n’est pas comme-ci Citroën était le plan A et M-Sport le plan B. Les deux étaient mon plan A. Avec M-Sport j’ai l’avantage de connaître la voiture et l’équipe. Ce sont deux points importants. »

Avec Nasser Al-Attiyah à vos cotés, il ne reste plus qu’un siège vacant dans votre équipe. Qui aimeriez-vous voir signer ?

« Ce sont les affaires de l’équipe et je suis certain qu’ils prendront une meilleure décision que si c’était à moi de la prendre. Il y a pas mal de rumeurs à ce sujet, et je suis convaincu que ce sera un bon pilote. Ca pourrait être sympa que mon compatriote norvégien Petter [Solberg] nous rejoigne. Mais il ne faut jamais prendre les rumeurs au sérieux en WRC. »

Quel est votre programme maintenant ? Un test au Monte-Carlo ?

« Nous avons planifié des tests en France le 10 et 11 novembre. C’est un rallye que je ne connais pas, mais nous avons toute l’expérience de l’équipe pour nous aider. Après le Monte-Carlo, nous aurons la Suède où j’espère pouvoir attaquer un peu plus. »

Avez-vous eu l’occasion de célébrer ce nouveau contrat ?

« Je ne pouvais rien faire vendredi car l’annonce officielle n’était pas faite. Mais vendredi prochain, j’ai invité tous mes anciens collègues de l’équipe Adapta. Les mécaniciens et toutes les personnes qui m’ont aidé à arriver jusque là. Nous allons bien fêter ça. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less