Motorsport

Interview de Juho Hänninen, champion SWRC 2011

Le champion IRC 2010 décroche un nouveau titre

Recherche

Par www.wrc.com

24 octobre 2011 - 15:04
Interview de Juho Hänninen, champion (...)

Juho Hänninen a remporté le titre en SWRC après avoir gagné le Rallye d’Espagne dans la catégorie. Un peu aidé par le retrait d’Ott Tanak, il a toutefois mérité sa récompense.

Vous avez commencé la saison 2011 comme champion IRC. Vous voilà champion SWRC. Comment comparer ces titres ?

C’est une bonne question ! C’est assez difficile mais ce qui était clair, c’est que je savais ce que je devais faire. En IRC, c’était plus ouvert car j’avais plus de rallyes. En SWRC, je n’avais que sept rallyes et tous comptaient. C’était finalement plus difficile cette année en raison de mes erreurs en Allemagne et en France, je suis venu ici pour revenir, faire un bon résultat donc ça s’est mieux passé.

Avec une mince avance sur Ott Tanak, aviez-vous un peu de pression en cette fin de saison ?

Il pouvait y avoir de la pression mais je ne l’ai pas vraiment ressentie. J’essayais juste de voir ce qu’il pouvait se passer. Quand Tanak a fait son erreur, je n’ai rien ressenti car on était vraiment loin de la fin. Parfois, c’est dur de savoir quoi en penser.

Vous aviez une année chargée avec les rallyes à disputer en plus de votre programme en SWRC avec Red Bull Skoda. Ca vous a aidé ?

Ca vous aide à la condition que vous ayez plusieurs semaines entre les rallyes et que vous puissiez vous reposer. J’ai fait beaucoup de rallyes dans différentes conditions donc je n’ai pas eu besoin de faire beaucoup d’essais. Avant, quand je débutais un rallye, j’avais le désavantage de l’expérience. Maintenant, je suis en très bonne situation et j’en suis content.

Vous êtes maintenant lié à Volkswagen Motorsport pour l’arrivée de la marque en WRC en 2013. C’est comme ça que vous voyez l’avenir ?

C’est sûr que ce serait l’idéal. Mais il faut y aller étape par étape et voir ce que le futur peut m’apporter. La seule chose à faire, c’est d’enregistrer les meilleurs résultats possibles, ce qui m’aidera forcément.

De quelle aide vous a été Mikko Markkula, votre copilote, ce week-end ?

Il a bien contrôlé l’ambiance, a équilibré mes émotions, d’une grande aide comme toujours. Mais je suis assez calme, pas très émotionnel, donc c’est assez facile pour moi.

Un petit mot sur Skoda et sur l’équipe BRR de Raimund Baumschlager ?

Un grand merci à Skoda, ils ont énormément travaillé pour moi. Ils m’ont permis d’être à l’aise. L’ambiance a toujours été bonne. Ils font de l’excellent travail, tout s’est bien passé cette année avec eux.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less