Motorsport

Interview - Ogier : J’étais un peu inquiet

"Je n’avais jamais brillé sur ce rallye par le passé"

Recherche

Par www.wrc.com

18 novembre 2013 - 13:53
Interview - Ogier : J’étais un peu (...)

Après sa victoire au Wales Rally GB, la neuvième de l’année, Sébastien Ogier nous parle de sa remarquable saison avec Volkswagen.

Q : Sébastien, vous décrochez le titre des pilotes, celui des constructeurs et vous remportez votre première victoire au Wales Rally GB ? Cette saison se termine parfaitement non ?

« Comme je le disais il y a quatre jours, un tel résultat aurait été parfait. Mais j’étais un peu inquiet. Je n’avais jamais brillé sur ce rallye par le passé. Même si j’avais montré une bonne pointe de vitesse, j’avais commis quelques erreurs. J’étais donc prudent avant l’entame du rallye. Mais après avec une fantastique saison, tu es plus confiant à l’approche d’une telle d’épreuve. La séance d’essais, avant le rallye, a été vraiment bonne. Je savais que c’était possible de faire quelque chose de bien ce week-end. »

« Nous avons pris un bon départ et ensuite j’ai voulu contrôler mon avance. Mais je ne dis pas que c’était facile car Jari-Matti était toujours très près. Je savais que c’était l’un de ses meilleurs rallyes et le contenir derrière moi n’était pas évident. Nous avons fait une bonne course et c’est notre neuvième victoire. Je suis surtout satisfait de ce dernier point. »

Q : Est-ce que vous avez eu quelques difficultés ou commis des erreurs ?

« Il y a eu un moment critique quand Evgeny (Novikov) est sorti de la route et que les commissaires m’ont demandé de ralentir. C’était un endroit très délicat comme j’ai pu le voir dans le deuxième passage. J’ai freiné un peu tard et je ne me souvenais pas que c’était aussi glissant. Finalement nous avons réussi à rester sur la route. Hormis ce moment, la voiture fonctionnait parfaitement et tout s’est bien passé. Quand vous êtes dans cette position, vous pouvez vous permettre de ralentir un peu. Je savais que je devais être concentré et prudent. J’ai tellement de mauvais souvenirs de ce rallye. »

Q : Avant d’attaquer les spéciales du dimanche, pensiez-vous avoir suffisamment d’avance ?

« Au départ de la journée, nous avons attaqué pour lui (Jari-Matti Latvala) montrer que ce serait dur de revenir. Après les 22km de la spéciale, nous savions que l’écart était de 20s, donc j’étais plus détendu. »

Q : Allez-vous prendre un peu de vacances maintenant ?

« Non pas dans l’immédiat. Néanmoins, je commence à en avoir besoin. Cette année a été comme dans un rêve et j’ai une vraie passion pour ramener le trophée du Monte-Carlo. Avant cela, nous avons déjà des séances d’essais de prévues pour l’année prochaine et ensuite je vais à Bangkok pour la Race of Champions. J’ai un emploi du temps chargé. Mais le 20 décembre, je serai en vacances pour deux semaines. Ensuite, je serai de retour dans ma ville natale pour le Monte-Carlo, reposé et prêt. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less