Motorsport

Hyundai s’attaque à son propre Rallye d’Espagne

Plus de 1000 km

Recherche

Par www.wrc.com

31 octobre 2013 - 18:44
Hyundai s'attaque à son propre Rallye (...)

En octobre, le développement de la nouvelle Hyundai i20 WRC s’est poursuivi sur un rythme effréné sur des routes similaires à celles du WRC ai Portugal, en Sardaigne, en Allemagne et, cette semaine, en Espagne.

Hyundai Motorsport a testé sa i20 WRC pendant 15 jours et sur plus de 1000 km dans le cadre de sa préparation pour la première manche du Championnat du Monde des Rallyes 2014 de la FIA.

Les pilotes d’essais, Juho Hänninen, Bryan Bouffier et Chris Atkinson, se sont relayés au volant de la nouvelle voiture lors des tests en Espagne et en Allemagne, tant sur l’asphalte que sur la terre.

Michel Nandan, directeur de Hyundai Motorsport, a admis que le mois d’octobre avait été exceptionnellement chargé : « Nous sommes partis essayer la i20 WRC sur les deux surfaces pendant plus de la moitié du mois. Nos trois pilotes d’essais se sont échangés le baquet lors de quatre séances d’essais. Nous avons désormais deux i20 WRC aux spécifications récentes, ce qui nous permet d’intensifier encore plus le calendrier de développement en alternant les deux châssis. Globalement, cela a été un mois positif puisque nous sommes parvenus à tester de nouvelles pièces et de nouveaux réglages ainsi qu’à parcourir de grandes distances avec la voiture. »

Le calendrier du mois d’octobre a débuté avec un test de quatre jours sur terre, dans le sud de l’Espagne. L’équipe y a évalué le comportement de l’i20 WRC dans des conditions météorologiques chaudes avec Hänninen et Atkinson au volant.

« Durant ces essais, nous avons saisi l’opportunité de continuer le développement de la voiture sur terre. Elles sont similaires à celles que nous allons avoir au Portugal et en Sardaigne l’an prochain. Nous avons essayé plusieurs configurations sur ces terrains et évalué des nouveaux composants que nous n’avions pas testés avant », a expliqué Nandan.

L’équipe a ensuite pris la direction de la Catalogne pour cinq jours d’essais sur la terre. S’en est suivi un test sur asphalte à Baumholder en Allemagne, berceau de l’emblématique Arena Panzerplatte au cœur du tracé du Rallye d’Allemagne.

« Après nous être concentrés sur les surfaces meubles, nous avons essayé l’i20 WRC sur l’asphalte dans les mêmes conditions que celles du Rallye d’Allemagne. Nous avions des nouvelles pièces de suspension à essayer car nous ne les avions pas testées sur le tarmac depuis août », a poursuivi Nandan.

Lors de la dernière semaine d’octobre, l’équipe a continué le développement sur asphalte en Catalogne, sur les routes du Rallye d’Espagne, qui s’est déroulé la semaine dernière. « Faire des essais sur les mêmes routes que le rallye nous permet d’avoir quelques références sur les spéciales que nous aborderons l’année prochaine », a conclu Nandan.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less