Motorsport

Hungaroring, Qualifications : première pole pour Nasr

Deux Français suivent

Recherche

Par Camille Komaël

25 juillet 2014 - 16:50
Hungaroring, Qualifications : (...)

Les conditions météorologiques dans l’air et en piste sont quasiment similaires à celles des essais libres, avec une température de 27 °C et une piste à 52 °C. Rappelons que Cecotto Jr a une pénalité de trois places pour avoir accroché Palmer en essais libres.

Première action dans les stands au feu vert, quand Dillmann accroche Canamasas en sortant de son emplacement. Il n’y a pas de gros dégâts et tous deux peuvent repartir. Après deux tours de chauffe, Trummer est le premier à s’élancer dans un tour chrono. Son chrono est vite battu et après le premier tour lancé de chaque pilote, c’est Vandoorne qui occupe la tête en 1.28.866, devant Richelmi et Palmer, séparés par seulement 3 millièmes.

Alors que les pilotes sont dans leur deuxième tour lancé, le drapeau jaune est agité dans la ligne droite des stands : Richelmi a un problème sur sa DAMS et est contraint de ranger sa GP2 sur le côté. Dans le même temps, Vandoorne se fait déloger par Palmer, puis par les deux Campos de Pic et Sato.

A mi-séance, il est temps pour tout le monde se rentrer aux stands et de se préparer pour le rush final. Pic est à ce moment-là en pole provisoire devant son équipier Sato, puis Palmer, Vandoorne et Marciello.

A dix minutes du drapeau à damiers, les pilotes sont repartis pour essayer d’améliorer leurs chronos. Tom Dillmann est le premier à y parvenir et s’empare de la pole en 1.28.618. Mais Felipe Nasr n’a pas dit son dernier mot et bat assez largement le temps du Français : 1.28.436, c’est suffisant au Brésilien pour signer la toute première pole en GP2 de sa carrière !

Derrière Nasr, on trouve deux Français : Tom Dillmann et Arthur Pic. Très bonne séance de qualifications pour Campos puisque l’équipier de Pic, Sato, s’élancera aux côtés du Français en quatrième position. Cecotto Jr est cinquième, mais ses trois places de pénalité profitent à Vandoorne, Palmer et Marciello qui grimpent tous d’une place. Sorensen et un malheureux Richelmi complètent le top 10. Mitch Evans n’est que onzième, mais s’était imposé à Hockenheim en partant 15ème.

PosPiloteEquipeTempsTrs
1. Felipe Nasr Carlin 1:28.436 12
2. Tom Dillmann EQ8 Caterham Racing 1:28.618 10
3. Arthur Pic Campos Racing 1:28.643 11
4. Kimiya Sato Campos Racing 1:28.658 12
5. Johnny Cecotto Trident 1:28.709 13
6. Stoffel Vandoorne ART Grand Prix 1:28.740 11
7. Jolyon Palmer DAMS 1:28.791 11
8. Raffaele Marciello Racing Engineering 1:28.932 11
9. Marco Sorensen MP Motorsport 1:28.935 12
10. Stéphane Richelmi DAMS 1:28.941 6
11. Mitch Evans RT RUSSIAN TIME 1:28.969 13
12. Julian Leal Carlin 1:29.008 11
13. Simon Trummer Rapax 1:29.060 13
14. Daniel Abt Hilmer Motorsport 1:29.125 13
15. Stefano Coletti Racing Engineering 1:29.139 12
16. Sergio Canamasas Trident 1:29.142 12
17. Daniel De Jong MP Motorsport 1:29.143 11
18. Nathanaël Berthon Venezuela GP Lazarus 1:29.217 11
19. Conor Daly Venezuela GP Lazarus 1:29.233 12
20. Rio Haryanto EQ8 Caterham Racing 1:29.277 11
21. André Negrao Arden International 1:29.292 14
22. Adrian Quaife-Hobbs Rapax 1:29.462 12
23. Jon Lancaster Hilmer Motorsport 1:29.680 12
24. Rene Binder Arden International 1:29.895 10
25. Artem Markelov RT RUSSIAN TIME 1:30.078 11
26. Takuya Izawa ART Grand Prix 1:30.427 10

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less