Motorsport

Hungaroring, MAC3 : Citroën bat Honda de peu

Lada en souffrance dans cette épreuve

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 avril 2016 - 17:34
Hungaroring, MAC3 : Citroën bat (...)

Quelques minutes après des qualifications surprenantes, c’est le MAC3 qui débute au Hungaroring. Les constructeurs alignent trois voitures qui doivent rouler à la manière d’une contre-la-montre par équipes en cyclisme. Les voitures partent de front et doivent disputer deux tours du circuit, le chronomètre s’arrête lorsque la troisième voiture franchit la ligne d’arrivée.

Le public devrait très logiquement supporter Honda qui aligne le héros local, Norbert Michelisz, mais ce sont d’abord les Lada qui vont défendre leurs chances après un MAC3 désastreux en Slovaquie. La confiance ne règne pas chez les Russes puisque les Vesta n’ont pas brillé en qualifications ici en Hongrie.

Le départ sera primordial afin que les trois Lada puissent rouler ensemble pendant les deux tours, et c’est parti ! Tarquini prend un très bon envol alors que derrière, Catsburg et Valente sont côte-à-côte ! Catsburg prend le meilleur sur Valente mais se rate très légèrement et le Français le dépasse. Tarquini devance très nettement ses deux équipiers et après le premier secteur, Valente semble limiter le rythme de Nicky Catsburg, sans pour autant réussir à revenir sur Tarquini. Catsburg est dans les échappements de son équipier dans le dernier virage mais ne profite pas de la ligne droite pour le doubler. Le premier tour est bouclé en 1’54"280 pour les trois hommes. Tarquini ne commet aucune erreur et continue de distancer Valente. Catsburg s’accroche au Français de manière à ne pas perdre de temps avant la fin du deuxième tour. Le dernier secteur a été plutôt bon pour Valente et Catsburg et les trois voitures en terminent presque roue dans roue en 3’43"028.

Ce sont les Citroën qui vont s’élancer ensuite, et c’est encore Medhi Bennani qui accompagne les pilotes officiels, pour la troisième fois en trois courses. Muller et Bennani ont été en difficultés lors des qualifications mais les Citroën avaient fait jeu égal avec les Honda en Slovaquie, au millième de seconde près. C’est parti pour les trois hommes et aucun ne rate son départ ! Lopez prend les devants et Bennani s’intercale devant Muller malgré un départ plus timide. Bennani est dans le rythme de Lopez et les pilotes devancent le trio Lada de deux dixièmes après le premier secteur ! Lopez creuse un très léger écart avec Bennani mais les Citroën devancent les Lada de sept dixièmes. La bataille semble perdue d’avance pour les Russes et cela confirme que les 50 kilos de lests ajoutés aux Vesta ont fait mal. L’écart continue de se creuser sans cesse et dépasse même la seconde après le second intermédiaire du deuxième tour. C’est donc sans surprise que les pilotes Citroën signent un temps de 3’41"538 et atomisent les Lada ! Les Honda pourront peut-être rivaliser mais les C-Elysée semblent avoir retrouvé de leur superbe.

Monteiro, Michelisz et Huff se positionnent de front sur la ligne de départ et comptent bien défendre la première place de Honda au classement des constructeurs. Monteiro est encore à l’extérieur, Michelisz au milieu et Huff à l’intérieur. C’est parti et Michelisz s’envole devant Rob Huff et même devant Tiago Monteiro ! Les pilotes s’entendent très bien et devancent les Citroën d’un dixième après le premier secteur. Aucun des trois hommes ne commet d’erreur pour le moment et Michelisz prend un peu le large alors que le dixième d’avance est toujours présent dans le deuxième secteur. Le troisième secteur est un peu plus difficile et les trois hommes perdent deux dixièmes, Rob Huff semble légèrement plus lent que ses équipiers. Les Honda semblent lâcher prise malgré un très bon run de Michelisz ! Ce sont surtout Monteiro et Huff qui perdent du temps mais reviennent à 146 millièmes avant le dernier secteur, rien n’est joué ! Huff se fait légèrement décrocher et les pilotes Honda sont battus, en 3’41"712 ! Moins de deux dixièmes de retard après deux tours, ce MAC3 est décidément serré !

Citroën reprend deux points à Honda avec cette victoire mais l’enseignement à tirer de ce MAC3 est surtout la méforme de Lada avec les 50 kilos de lest embarqués ce week-end. Rob Huff semble encore coûter le MAC3 à Honda même si Monteiro n’était pas dans un très bon rythme. A l’inverse, Medhi Bennani a fait une très bonne séance aux côtés de Lopez et Muller pour aller chercher les 10 points pour Citroën.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less