Motorsport

Hungaroring : Des records prêts à tomber en Hongrie

3e manche du WTCC 2016 ce week-end

Recherche

Par Olivier Ferret

20 avril 2016 - 15:26
Hungaroring : Des records prêts à (...)

Des records du tour pourraient être battus sur le Hungaroring, près de Budapest, pendant la troisième manche du Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme. Le week-end de course hongrois se déroule du 22 au 24 avril, une semaine, seulement, après les courses fantastiques vécues en Slovaquie.

Alors que les regards seront tournés vers le local Norbert Michelisz, de retour sur les lieux de sa première course, le Hungaroring – qui présente une piste entièrement refaite – doit offrir un défi intéressant aux pilotes. Michelisz a effectué une démonstration des 4,381 kilomètres du tracé pour une émission de télévision après que l’asphalte ait été refait et a déclaré : “Il n’y a plus de bosses, c’est totalement lisse. Le nouvel asphalte est plus abrasif, donc l’usure des pneus sera un peu plus forte que les années précédentes, mais l’adhérence sera meilleure. Il y a un nouveau vibreur au virage 4 qui est plus plat, et la bosse qui se trouvait au milieu du virage 5 et qui déstabilisait un peu la voiture a disparu. Le vibreur de la chicane est plus bas également, on peut donc grimper plus dessus et être plus rapide.”

Michelisz, pilote d’usine Honda cette année après avoir remporté son deuxième titre de concurrent indépendant, tentera de défendre dès vendredi au Hungaroring sa troisième place au classement Pilotes. Il est monté par deux fois sur le podium en France et a encore inscrit des points en Slovaquie, bien que le week-end ne ce soit pas déroulé comme il l’aurait souhaité.

“Nous avons été très rapides, Tiago a remporté une course et pris la tête du championnat, tandis qu’Honda domine aussi le classement des constructeurs, explique le Hongrois. Personnellement, je suis un peu déçu des mes 5e et 6e places. Mes départs n’ont pas été bons et j’ai été victime d’une crevaison en plus de m’être fait pousser par Thed Björk dans le dernier tour. Cela fait parti de la course et j’espère qu’elles seront bien meilleures, chez moi, en Hongrie.”

La lutte pour le titre WTCC s’intensifie

Tiago Monteiro mène le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme pour la première fois grâce à ses 1re et 2e places en Slovaquie. La Honda Civic va cependant devoir composer avec un nouvel élément, à savoir du poids supplémentaire. Bien que le Portugais ne soit pas sûr de l’impact que cela aura sur sa voiture, il compte bien savourer ce moment en tête du championnat, devant le double champion du monde José María López. “Je sais que ce sera difficile avec le poids de la voiture, mais c’est bien de mener au championnat et j’espère que ça va continuer.”

Le Hungaroring attend avec impatience le WTCC MAC3

Après que Citroën ait remporté la première édition du WTCC MAC3 en France avec 0,030s d’avance sur Honda, le spectacle et le suspens de l’épreuve ont encore pris une autre dimension en Slovaquie. En effet, les deux équipes ont réalisé exactement le même temps à l’issue des deux toues. Chaque marque a donc empoché les 10 points de la victoire au classement Constructeurs. Citroën, Honda et LADA (Polestar participera lorsque l’équipe engagera trois voitures) désigne les trois pilotes participant à cette épreuve qui se déroule juste après la séance de qualifications. Dès que les trois voitures s’élancent sur la grille, côte-à-côte, le chrono démarre et ne s’arrête que lorsque les trois voitures ont fait deux tours. Le temps du dernier pilote est retenu. Si l’une des voitures ne parvient pas à rallier l’arrivée, l’équipe n’empoche aucun point, mais également si plus de 15 secondes séparent la première de la dernière auto.

WTCR

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less