Motorsport

Hungaroring, Course 2 : Victoire de Stoffel Vandoorne !

Les trois premiers du championnat sur le podium

Recherche

Par Camille Komaël

27 juillet 2014 - 11:26
Hungaroring, Course 2 : Victoire de (...)

Pour la course sprint de GP2 de ce matin, avec 28 tours à parcourir, la météo est plutôt clémente : le soleil est là et il fait 24 °C. Au moment où les pilotes s’élancent pour le tour de chauffe, la température de la piste atteint 33 °C. Sergio Canamasas ne sera pas au départ suite à son crash de la veille avec Berthon : l’Espagnol va bien, mais sa voiture ne peut pas être réparée à temps.

En pole, Nathanaël Berthon manque son départ et Vandoorne en profite pour prendre la tête. Nasr s’infiltre aussi, et Abt tente de faire de même, mais Berthon résiste. Le tour suivant, Palmer dépasse Abt au premier virage, alors qu’Izawa a endommagé son aileron avant et doit rentrer aux stands.

Coletti et Cecotto Jr, tous deux déjà pénalisés ce week-end, sont en bataille et tentent de rester côte à côte à l’approche de la chicane : ça ne passe pas et tous deux décollent sur le vibreur. Cecotto Jr endommage plus sa Trident que le Monégasque, puisqu’il doit rentrer aux stands pour abandonner.

Jolyon Palmer continue quant à lui sa remontée pour se rapprocher de Nasr : il double Berthon pour le compte de la troisième place et part à la poursuite du Brésilien. Plus rapide, Palmer tente une attaque au premier virage le tour suivant : les deux manquent de se toucher, mais ça passe pour le Britannique qui prend la deuxième place. Etrangement, la direction de course examine ceci comme étant un incident. Heureusement, aucune pénalité n’est donnée.

Après leurs pénalités d’hier, les pilotes Racing Engineering continuent de faire parler d’eux. Coletti arrive de loin au freinage du premier virage et tape dans l’Arden de Binder pour le passer. Devant lui, Marciello s’impose de manière très virile face à Evans, forçant le Néo-Zélandais à passer hors piste. Stefano Coletti écope d’une nouvelle pénalité pour son action, et n’est pas du tout content, rappelant à la radio que Cecotto Jr n’a rien eu pour ce qu’il s’est passé entre eux plus tôt dans la course.

Mi-course, tour 14 sur 28

Derrière Nasr, le peloton se resserre, alors que plus loin Negrao et Trummer sont en bagarre : Negrao ne laisse pas beaucoup de place au Suisse au deuxième virage et les deux s’accrochent. Le Brésilien abandonne.

En tête, Vandoorne contrôle, mais Palmer est légèrement plus rapide... jusqu’à ce que le Belge frappe un grand coup en signant le meilleur tour en course à trois tours de la fin. Pendant ce temps-là, Coletti abandonne finalement, tout comme Sato qui s’arrête en bord de piste. Leal et De Jong s’accrochent quant à eux au premier virage.

C’est le dernier tour et Stoffel Vandoorne maîtrise pour s’imposer lors de cette course sprint au Hungaroring, en s’offrant le luxe de signer le meilleur tour en course dans le dernier tour. Palmer et Nasr montent avec lui sur le podium : on trouve donc ainsi les trois premiers du championnat sur le podium, dans le désordre. Dans le dernier tour, Dillmann et Quaife-Hobbs, en lutte pour le dernier point de la huitième place, s’accrochent sur une tentative de dépassement trop optimiste de Dillmann. Plus loin, Markelov et Izawa se touchent aussi. Berthon, Abt, Pic, Daly et Quaife-Hobbs terminent, dans cet ordre, dans les points.

PosPiloteEquipeTemps
1. Stoffel Vandoorne ART Grand Prix 28 tours - 43m54.536
2. Jolyon Palmer DAMS + 3.328
3. Felipe Nasr Carlin + 4.254
4. Nathanaël Berthon Venezuela GP Lazarus + 17.211
5. Daniel Abt Hilmer Motorsport + 17.780
6. Arthur Pic Campos Racing + 25.326
7. Conor Daly Venezuela GP Lazarus + 26.815
8. Adrian Quaife-Hobbs Rapax + 31.740
9. Raffaele Marciello Racing Engineering + 34.706
10. Mitch Evans RT RUSSIAN TIME + 38.981
11. Marco Sorensen MP Motorsport + 40.368
12. Stéphane Richelmi DAMS + 45.157
13. Simon Trummer Rapax + 52.509
14. Rene Binder Arden international + 55.027
15. Julian Leal Carlin + 55.271
16. Jon Lancaster Hilmer Motorsport + 57.709
17. Daniel De Jong MP Motorsport + 57.896
18. Rio Haryanto EQ8 Caterham Racing + 70.141
19. Tom Dillmann EQ8 Caterham Racing DNF
20. Artem Markelov RT RUSSIAN TIME DNF
21. Takuya Izawa ART Grand Prix DNF
22. Stefano Coletti Racing Engineering DNF
23. Kimya Sato Campos Racing DNF
24. André Negrao Arden International DNF
25. Johnny Cecotto Trident DNF
26. Sergio Canamasas Trident DNS

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less