Motorsport

Hungaroring, Course 2 : Première victoire de la saison pour Sirotkin

Le Russe devance les deux Racing Engineering de King et Nato

Recherche

Par Camille Komaël

24 juillet 2016 - 11:15

Comme lors de la première course hier, le ciel est couvert ce matin, mais il fait relativement chaud, avec une piste dont la température atteint 35 °C. Quatorzième sur la grille, Kirchhofer cale au départ du tour de formation et devra s’élancer de la voie des stands. Les Racing Engineering ne s’élancent pas très bien en première ligne et tout le monde derrière essaie d’en profiter, à commencer par Matsushita. Jordan King parvient à garder sa première place, et Giovinazzi passe en force Matsushita, en le touchant. Arthur Pic, qui était dans les premières positions, part en tête à queue au deuxième virage, semant la pagaille derrière. Marciello parvient de justesse à l’éviter, mais Matsushita, Lynn et Ghiotto ne peuvent rien faire et doivent abandonner avec Pic. Malja a aussi endommagé sa voiture et doit faire un passage par les stands. La voiture de sécurité entre bien sûr en piste.

La voiture de sécurité a éteint ses lumières et Jordan King se prépare à relancer la course... mais le Britannique sort trop large à l’avant-dernier virage et est en très mauvaise posture pour le re-start, sous la pression de Sirotkin ! Les deux pilotes nous offrent une belle bagarre, restant côte à côte sur plusieurs virages, et c’est le Russe qui a finalement le dernier mot et s’empare de la tête de la course. Giovinazzi a sa voiture endommagée suite à son contact avec Matsushita au premier virage et il est contraint de s’arrêter aux stands changer d’aileron avant. L’Italien écope en plus de dix secondes de pénalité pour cet accrochage.

Au neuvième tour, Markelov double assez facilement Mitch Evans dans la ligne droite, avec l’aide du DRS : le voilà quatrième. En tête, Sirotkin est parvenu à se mettre à l’abri de la zone DRS et l’écart avec King est juste au-dessus de la seconde. Troisième, Nato est à présent sous la menace de Markelov. Au quinzième tour, Jimmy Eriksson est contraint à l’abandon à la suite d’un problème sur son Arden : pas de chance pour le Suédois qui hier avait dû abandonner dans les derniers virages après une superbe course.

Nous avons à présent dépassé la mi-course et Sirotkin signe le meilleur tour en course, que Giovinazzi, bon dernier, lui prend quelques instants plus tard. Rowland et Gasly, coincés derrière Evans, ralentissent pour avoir une piste claire et essayer de grappiller des points en reprenant le meilleur tour en course. Rowland échoue, mais Gasly réussit et prend le meilleur tour en 1.29.483.

Après avoir laissé filer des victoires qui lui tendaient les bras en début de saison, Sergey Sirotkin s’impose enfin dans cette saison 2016 de GP2. Jordan King est deuxième devant son équipier Norman Nato. Markelov finit quatrième devant Evans et Rowland. Septième, Pierre Gasly reste en tête du championnat et accroit son avance sur Giovinazzi grâce aux points de la septième place et à ceux de son meilleur tour en course (1.29.184 dans l’avant-dernier tour). Le dernier point de la huitième place revient à Marciello.

Au championnat, Gasly a 107 points, Giovinazzi 96. Marciello est troisième avec 85 points, juste devant Rowland (83 points), Nato (81), King (80) et Evans (77). Grâce à sa victoire du jour, Sirotkin remonte à la huitième place du général avec 70 points.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less