Motorsport

Hockenheim, qualifications : la pole pour Palmer

Vandoorne et Coletti dans le top 3

Recherche

Par Camille Komaël

18 juillet 2014 - 16:31
Hockenheim, qualifications : la (...)

C’est l’été et cela se ressent à Hockenheim : la température de la piste atteint 57 °C au début de cette séance, avec 33 °C dans l’air.
Tous les pilotes s’élancent immédiatement pour une première tentative. A l’issue de ce premier tour chrono, c’est Jolyon Palmer qui détient la pole provisoire en 1.23.383, relativement loin devant son plus proche poursuivant, qui est également son dauphin au championnat, Felipe Nasr. Vandoorne, Rossi et Dillmann complètent ce top 5.

Marciello s’est élancé un peu plus tard et se retrouve dans le trafic, ce qui lui fait perdre beaucoup de temps. Rio Haryanto est d’ailleurs sous investigation pour avoir gêné l’Italien. Après un tour au ralenti, les pilotes tentent une première fois d’améliorer leur chrono : Coletti s’insère ainsi en deuxième position, toujours à plus de trois dixièmes de Palmer.

Après ces deux tours chronos, les pilotes rentrent aux stands avant le rush final. Seul reste en piste De Jong, qui a choisi une stratégie décalée : cela ne porte pas ses fruits et le Néerlandais est très loin, à trois secondes de Palmer.

Le premier pilote à reprendre la piste est Felipe Nasr à neuf minutes de la fin de la séance. Il est rapidement suivi par Canamasas, Trummer, et le reste du plateau, à l’exception de Palmer et Dillmann. Les pilotes effectuent deux tours de chauffe et ce n’est donc qu’à cinq minutes de la fin que les premiers en piste s’élancent pour un tour chrono, tandis que Palmer, puis Dillmann, sortent enfin des stands.

La plupart des pilotes améliorent, et Richelmi semble parti pour grimper en première ligne, mais il rate son dernier secteur. Vandoorne ne rate pas sa chance et passe deuxième, à 282 millièmes de Palmer. Marciello semble très bien parti pour terminer son tour en deuxième ou troisième position, mais il est une nouvelle fois gêné, cette fois par Izawa. Dépité, l’Italien rentre aux stands sans pouvoir améliorer.

Tom Dillmann améliore sa position au drapeau à damiers et prend la quatrième place pour son retour dans la catégorie. Mais personne n’aura pu battre le premier chrono de Palmer, qui partira donc demain de la pole. Stoffel Vandoorne et Stefano Coletti complètement le top 3. Dillmann est donc quatrième, devant Nasr, Arthur Pic, Cecotto Jr, Marciello, Rossi et Trummer. Mitch Evans n’est que quinzième.

PosPiloteEquipeTempsTrs
1. Jolyon Palmer DAMS 1:23.383 8
2. Stoffel Vandoorne ART Grand Prix 1:23.665 12
3. Stefano Coletti Racing Engineering 1:23.722 12
4. Tom Dillmann EQ8 Caterham Racing 1:23.776 11
5. Felipe Nasr Carlin 1:23.781 12
6. Arthur Pic Campos Racing 1:23.859 12
7. Johnny Cecotto Trident 1:23.860 14
8. Raffaele Marciello Racing Engineering 1:23.918 12
9. Alexander Rossi Campos Racing 1:23.965 13
10. Simon Trummer Rapax 1:23.983 12
11. Stéphane Richelmi DAMS 1:24.024 12
12. Rene Binder Arden International 1:24.094 10
13. Nathanaël Berthon Venezuela GP Lazarus 1:24.253 11
14. Daniel Abt Hilmer Motorsport 1:24.311 12
15. Mitch Evans RT RUSSIAN TIME 1:24.335 11
16. Takuya Izawa ART Grand Prix 1:24.335 11
17. Julian Leal Carlin 1:24.421 11
18. Conor Daly Venezuela GP Lazarus 1:24.437 11
19. Jon Lancaster Hilmer Motorsport 1:24.453 14
20. André Negrao Arden International 1:24.476 11
21. Artem Markelov RT RUSSIAN TIME 1:24.496 11
22. Rio Haryanto EQ8 Caterham Racing 1:24.502 11
23. Adrian Quaife-Hobbs Rapax 1:24.590 12
24. Sergio Canamasas Trident 1:24.598 13
25. Marco Sorensen MP Motorsport 1:24.888 13
26. Daniel De Jong MP Motorsport 1:25.189 11

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less