Motorsport

Hanninen domine avec Skoda en SWRC

Rallye de Finlande - 1er jour

Recherche

Par www.wrc.com

30 juillet 2010 - 21:30
Hanninen domine avec Skoda en (...)

Juho Hanninen n’était pas dérangé par le soleil ardent en Finlande. Le leader du S-WRC Jari Ketomaa avait peut-être repris une poignée de secondes, mais le pilote Red Bull était heureux lorsqu’il s’assit pour manger son plat de pates.

La Fiesta de Ketomaa a été la plus rapide dans les quatre premières spéciales de l’épreuve, mais une grosse attaque d’Hanninen permit à sa Fabia S2000 de s’élever en haut de la feuille des temps dans l’ES5, assurant une avance de 1.3 seconde au terme de la journée.

La lutte se conclut en arrivant à la première spéciale de l’après-midi. Ketomaa subit un problème moteur en allant à l’assistance et l’équipe reçut des sanctions pour un départ tardif de l’assistance, alors que le problème s’était avéré être d’origine électrique.

Le défi de Ketomaa fut de nouveau perturbé dans l’après-midi lorsqu’il arracha une roue de sa Fiesta. Ne possédant plus qu’une petite avance de 30 secondes sur l’autre Fabia pilotée par Matti Rantanen, Hanninen put se détendre.

« Je n’étais vraiment inquiet ce matin », a déclaré Hanninen. « Je savais que mon rythme était correct et je pouvais voir l’écart avec lui (Ketomaa), ce n’était pas trop mauvais. D’accord, l’écart n’était pas si important avec Rantanen et nous devons garder notre rythme. Mais la voiture marche bien, j’en suis très heureux. Et le soleil brille, ce qui est aussi agréable ! »

Rantanen, qui fait ses débuts sur la Skoda, n’affichait pas le même sourire. « Je n’ai conduit que des voitures avec cinq vitesses. Cela m’a pris du temps de m’habituer à en utiliser six. Quelques fois, dans les rétrogradages précédant les freinages, je n’étais pas sûr du nombre de vitesses à rétrograder. Et puis ce matin, nous n’avons pas passé quelques virages comme nous aurions dû le faire... »

P-G Andersson est revenu sur sa Skoda après un rallye avec le Stobart Ford World Rally Team en Bulgarie pour accrocher la troisième position à la fin de la journée. Le Suédois n’était pas satisfait de la puissance de sa voiture, mais il a pu tout de même rester au contact du leader.

Patrick Sandell complète un quadruplé Fabia à la fin de la journée sur sa voiture Red Bull.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less