Motorsport

Gutierrez heureux de sa première victoire 2012

Même s’il est désolé pour James Calado

Recherche

Par Olivier Ferret

25 juin 2012 - 16:48
Gutierrez heureux de sa première (...)

Lotus GP rentre de Valencia avec une victoire et un podium en poche grâce au succès d’Esteban Gutierrez dans la première course et à la deuxième place de James Calado dans la seconde.

Le sixième meeting des GP2 Séries s’est disputé dans la fournaise mais si le ciel était dégagé au-dessus de Valencia, plusieurs coups de tonnerre se sont fait entendre lors des deux courses. Qualifié à la 3ème place mais rétrogradé à la 5ème, Esteban Gutierrez a survécu à trois neutralisations pour remporter sa première victoire de l’année. James Calado avait facilement viré en tête depuis la pole position. Alors qu’il se battait avec Giedo Van der Garde pour le gain de la deuxième place, Esteban virait large à l’épingle. Il perdait plusieurs places mais ne perdait pas son sang-froid et à l’issue de la dernière neutralisation, il débordait Fabio Leimer. Le Mexicain et le Suisse se touchaient, heureusement sans dommage et Esteban franchissait la ligne d’arrivée en vainqueur. Malheureusement, il n’a pu éviter un pilote accidenté devant lui lors du départ de la seconde course. James Calado était en route pour triompher le samedi. Dans la foulée de sa brillante pole position, il avait mené la première partie de la course au cours de laquelle il s’était constitué une solide avance sur le deuxième. Malheureusement, la voiture de sécurité est entrée en piste au mauvais moment pour lui, alors qu’il s’apprêtait à effectuer son pit stop. Il a dû s’exécuter beaucoup plus tard, après avoir vu son avance fondre comme neige au soleil. Neuvième de la première course, il a hérité de la pole position de la seconde grâce à une pénalité qui a fait rétrograder le huitième, Davide Valsecchi. James a mené l’essentiel de la seconde course avant de souffrir de la dégradation de ses pneus. Il a réussi à s’accrocher à la 2ème place et occupe la 3ème place du championnat avec 95 points. Esteban est 6ème avec 87 points et Lotus GP occupe la tête du classement par équipe, avec 182 points.

Esteban Gutierrez : Après quelques courses difficiles, mon objectif était de retrouver le feeling que j’avais au volant l’hiver dernier et me battre pour la pole position était donc une première petite victoire. Je respecte la décision des commissaires qui m’ont fait reculer sur la grille. La 5ème place n’était pas si mauvaise, j’ai pris un bon départ depuis le côté propre. J’ai essayé de prendre du plaisir au volant, dans le travail avec l’équipe et dans la course, sans trop penser aux résultats. J’ai tout donné et j’ai dépassé quelques pilotes en prenant des risques mais il faut parfois savoir en prendre si on veut gagner. Je suis désolé pour James car il méritait la victoire mais ma première victoire de l’année est une très bonne dynamique pour moi et pour l’équipe. Nous devons utiliser cette énergie positive pour nous battre aux avant-postes lors des prochaines courses.

James Calado : La pole position était aussi géniale qu’inattendue car la plupart des pilotes ont fait leurs meilleurs temps avec les pneus les plus durs. Je pense qu’il est juste d’affirmer que j’ai dominé le week-end depuis les qualifications jusqu’à la neutralisation de la première course. Ça a détruit mon avance qui était de l’ordre de 16 secondes et non seulement il y a eu une neutralisation, mais elle a été suivie de deux autres alors que je devais encore effectuer mon pit stop obligatoire. On a perdu une victoire méritée mais c’est la course. Après coup, la bonne nouvelle était que je me retrouvais en pole position de la seconde course. J’ai mené la plus grande partie de la course le dimanche, mais mes pneus étaient très usés à la fin. Haryanto et moi étions côte-à-côte, je lui ai laissé assez de place mais il m’a percuté. Heureusement, j’ai pu continuer et ce podium est une belle manière de conclure le week-end après la déception de la première course.

Frédéric Vasseur : D’un côté, il y a la satisfaction de la victoire et du podium, de l’autre la frustration pour James car il a été très malchanceux. Il était bien plus rapide que les autres et il était intéressant qu’il reste en piste pour pouvoir accentuer son avance. La neutralisation a ruiné sa course car la voiture de sécurité est entrée en piste alors qu’il était dans le dernier virage avant d’entrer aux stands. James a été excellent le dimanche avec des pneus qui n’étaient pas les plus adaptés à la situation et il mérite son podium. Esteban a été très combatif et très rapide et pour une fois la chance était de son côté le samedi. Mais la malchance a fait son retour le lendemain et Esteban ne pouvait rien faire pour éviter un pilote qui venait de frapper les rails devant lui.

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less