Motorsport

Ford prépare son retour sur terre

Et espère briller au Mexique

Recherche

Par

25 février 2011 - 15:57
Ford prépare son retour sur terre

Le championnat du monde des rallyes se prépare à passer d’un extrême à l’autre, laissant la neige et les températures glaciales de la Suède pour le climat estival du Mexique.

C’est un tout autre défi qui attend les équipes, sur des pistes de terre qui vont beaucoup plus solliciter la mécanique. Sans parler de l’altitude qui va faire perdre de la puissance aux moteurs.

Ford a traditionnellement souffert sur cette épreuve, mais espère être plus à la fête avec sa nouvelle Fiesta RS WRC.

Vainqueur en Suède et leader du championnat, Mikko Hirvonen devra ouvrir la route sur la première étape et sait qu’il va perdre du temps en balayant la piste, ce qui ne l’empêche pas d’être optimiste.

« Mener le championnat a ses inconvénients. L’un d’eux est d’ouvrir la route sur le premier rallye terre de l’année. Mes adversaires auront une meilleure position de départ, alors la première étape sera difficile, mais je vais quand même essayer de trouver un moyen de me battre pour la victoire », explique le Finlandais. « C’est la troisième fois que je me retrouve dans cette position au départ du rallye du Mexique, alors j’y suis habitué. Je ne sous-estime pas les difficultés, mais même si j’avais le choix je n’échangerais pas ma victoire en Suède pour une meilleure position au Mexique. »

« Une victoire pour les débuts de la voiture était le départ idéal pour l’équipe et pour moi, mais ça ne veut rien dire si nous ne confirmons pas au Mexique. Ce n’est pas un rallye facile parce que l’altitude affecte la performance des voitures. Nous n’y avons pas eu de très bons résultats dernièrement, mais je crois que la nouvelle voiture nous donnera une meilleure chance de nous battre pour la victoire », a-t-il ajouté.

Son équipier Jari-Matti Latvala est, lui aussi, optimiste.

« J’ai opté pour des réglages moins agressifs et je suis confiant que la voiture sera parfaitement compétitive là-bas. Les conditions seront différentes de celles du premier rallye et tout le monde va surveiller les chronos pour voir comment les nouvelles voitures se comportent sur la terre », a-t-il expliqué. « C’est l’un des rallyes sur lesquels la piste est glissante pour les premiers pilotes. Je serai troisième au départ, ce qui est raisonnable. Les gars derrière devraient être solides parce que les pistes seront plus propres. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less