Motorsport

Finlande, après ES19 : Tänak augmente son avance

Østberg et Latvala s’affronteront le dernier jour

Recherche

Par www.wrc.com

28 juillet 2018 - 19:17

Ott Tänak a dominé la deuxième étape du Neste Rally Finland pour se rapprocher d’une seconde victoire, cette année, en Championnat du Monde FIA des Rallyes.

Une série de cinq meilleurs temps consécutifs en spéciale a aidé le pilote de la Toyota Yaris de disposer d’une avance de 39 secondes sur Mads Østberg, avec lequel il avait lutté au coude-à-coude durant toute la journée de vendredi. Son équipier Jari-Matti Latvala complète le top 3.

La tête avait changé quatre fois de mains entre Tänak et Østberg durant l’étape d’ouverture, mais ce samedi a été très différent. Une série de quatre meilleurs temps consécutifs pour Tänak en autant de spéciales, le matin, a été suivie d’un cinquième en début d’après-midi.

Son avance de 5’’8 vendredi soir a donc gonflé et alors que quatre spéciales restent à courir dimanche, pour un total d’un peu moins de 46 kilomètres chronométrés, les espoirs de titre de l’Estonien pourraient être ravivés après deux mauvais résultats sur les manches précédentes.

Tänak a dû composer avec un problème supposé de direction assistée dans les trois dernières spéciales, déclarant : “On a réussi à l’améliorer et c’était tout à fait gérable. Cet après-midi a été très dur en raison du terrain cassant et dans ces conditions, on voit chaque pierre sur la route.”

Østberg était un confortable deuxième ce matin mais la décision d’embarquer une seconde roue de secours pour les spéciales de l’après-midi s’est révélée coûteuse. Le poids additionnel engendré à transformé la tenue de route de sa Citroën C3 et lui a coûté des secondes cruciales par rapport à Latvala derrière lui.

Latvala, trois fois vainqueur de ce rallye, comptait 17’’6 de retard sur Østberg à l’assistance de la mi-journée mais a réduit cet écart à 5’’4, ce qui promet un final intéressant le dernier jour.

Esapekka Lappi a mis fin à la série de victoires en spéciales de Tänak, et a engrangé les trois dernières pour son propre compte. Il est remonté de la huitième à la quatrième place sur sa Yaris, en cette journée impressionnante du Toyota Gazoo Racing basé tout près de là à Jyväskylä.

Hayden Paddon est cinquième sur sa Hyundai, malgré des problèmes de freins et une usure importante de ses pneus arrière, devant Teemu Suninen qui emmène un trio de Ford M-Sport.

Sébastien Ogier a manqué de confiance en ayant du mal à s’adapter à sa Fiesta dotée d’un package aérodynamique évolué et de nouveaux amortisseurs. Il devance son équipier Elfyn Evans, huitième, et la C3 de Craig Breen.

Le leader du championnat, Thierry Neuville, n’a pu reprendre le temps perdu hier et reste dixième. Le Belge a encore été handicapé par un manque de grip, du fait qu’il s’élançait parmi les premiers, et sa seule consolation a été de voir l’étoile de son principal rival pour le titre, Ogier, pâlir elle aussi.

Le final de dimanche sera une affaire rondement menée avec deux boucles identiques de deux spéciales représentant 45,72 kilomètres. Celle de Ruuhimäki accueillera la Power Stage, avec des points de bonus offerts aux cinq équipages les plus rapides.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less