Motorsport

Finlande, ES20-21 : Lappi sort de la route

Abandon ce dimanche matin pour le vainqueur 2017

Recherche

Par www.wrc.com

29 juillet 2018 - 09:45

Jusqu’ici quatrième du Neste Rally Finland, Esapekka Lappi est parti en tonneau dans la première spéciale du dimanche matin.

Vainqueur de son épreuve à domicile au sein du Championnat du Monde FIA des Rallyes il y a un an, Esapekka Lappi (Toyota Yaris) était à moins d’un kilomètre de l’arrivée de Laukaa lorsqu’il est parti en glisse dans un gauche rapide avant que sa voiture ne s’immobilise vers le milieu de la route.

“Je suis sorti large à un endroit très rapide", a-t-il expliqué. "L’arrière a heurté une souche d’arbre. On a tapé quelques pierres à l’avant avant de faire un 360 sur la route. La voiture est trop endommagée pour continuer. Je m’attendais à ce que cela tourne un peu moins, mais je pense que la note était correcte. J’ai juste essayé de m’y engager pleinement et je ne m’attendais pas à une telle fin."

Son équipier Ott Tänak (Toyota Yaris) a adopté une approche prudente dans Laukaa puis Ruuhimäki. Auteur du troisième puis du cinquième temps, l’Estonien compte 33’’3 d’avance en tête du classement et est bien parti pour signer sa deuxième victoire de la saison en WRC.

La lutte pour la deuxième place entre Mads Østberg (Citroën C3) et Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) a été plus intense. Le Norvégien a signé le scratch dans Laukaa, 0’’9 devant le Finlandais, qui répliquait en lui reprenant 1’’2 dans Ruuhimäki. L’écart est désormais de 5’’1 en faveur de Mads Østberg.

“Ça va tourner en ma faveur !”, a lancé Østberg, optimiste. “J’avais quelques notes incorrectes dans cette spéciale, mais je les ai modifiées. Je me suis concentré sur cette spéciale hier soir et j’ai fait quelques corrections qui n’étaient pas bonnes. C’est ce qui m’a perturbé.”

Son adversaire est tout aussi gonflé à bloc dans ce duel qui se décantera dans les deux dernières spéciales de l’épreuve : “C’est une énorme bataille. Quand j’ai vu Esapekka [au bord de la route], j’ai peut-être levé un peu trop et perdu du temps. Mads est toujours prêt à se battre, donc je sais que j’aurais dû faire plus.”

L’abandon d’Esapekka Lappi a permis à Hayden Paddon (Ford Fiesta) de prendre la quatrième place devant Teemu Suninen (Ford Fiesta) et les autres pilotes M-Sport Ford, Sébastien Ogier et Elfyn Evans. L’équipe britannique pourrait bien demander à Teemu Suninen et Sébastien Ogier d’inverser leurs positions afin de maximiser les chances du Français dans la course au titre.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less