Motorsport

Finlande, ES16-17 : Lappi stoppe la série de Tänak

La séquence de meilleurs temps de l’Estonien est terminée

Recherche

Par www.wrc.com

28 juillet 2018 - 16:16
Finlande, ES16-17 : Lappi stoppe la (...)

En signant le meilleur chrono lors du second passage dans Kakaristo, Esapekka Lappi a mis fin à la série d’Ott Tänak sur le Neste Rally Finland samedi après-midi.

Leader du rallye, Ott Tänak (Toyota Yaris) avait remporté les quatre spéciales de la matinée et la première de l’après-midi (Tuohikotanen) avant que son équipier Esapekka Lappi ne le devance de 2’’0 dans l’ES17.

“Quelques virages ont été parfaits", a confié Esapekka Lappi. "Bon, il n’y a pas beaucoup de marge d’erreur, mais c’était un beau passage.”

Après avoir partagé le scratch de la spéciale précédente avec son autre équipier Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris), Ott Tänak a signé le troisième temps dans Kakaristo et montré son tout premier signe d’inquiétude du week-end malgré une avance portée à 32’’4.

“Les conditions sont beaucoup plus cassantes maintenant", a-t-il déclaré. "J’ai dû éviter beaucoup de pierres. Quelques soucis de direction assistée, mais je pense que c’est gérable."

Mads Østberg (Citroën C3) a connu un après-midi moins facile. Sa décision d’emporter deux roues de secours avec le nouveau composé médium lui a ajouté du poids supplémentaire altérant la tenue de route de sa monture : “Cela rend la voiture assez difficile à piloter", a-t-il dit en terminant sixième des deux spéciales. "Je me bats plutôt que d’y piloter. Je ne sais pas quoi faire exactement.”

Deuxième dans Kakaristo, Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) en profitait pour revenir à 11’’8 grâce à quelques réglages apportés sur sa Yaris malgré une approche un peu trop prudente selon ses mots dans les portions cassantes.

Les problèmes de freins de Hayden Paddon (Hyundai i20) ont été résolus à l’assistance, mais le Néo-Zélandais voyait Esapekka Lappu fondre sur lui, le Finlandais n’étant plus qu’à 9’’3. Sixième, Teemu Suninen (Ford Fiesta) devance ses équipiers Sébastien Ogier et Elfyn Evans.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less