Motorsport

Felix da Costa offre à BMW sa première victoire en Formule E à Riyad

Vergne termine deuxième malgré une pénalité

Recherche

Par Emmanuel Touzot

15 décembre 2018 - 14:00
Felix da Costa offre à BMW sa première

La piste était sèche au moment du départ après les orages de la nuit et les averses de la matinée, et au terme du tour de chauffe, le poleman Antonio Felix da Costa s’est placé de manière très étrange sur la grille, après avoir raté son emplacement.

De travers à l’extinction des feux, le Portugais gardait tout de même l’avantage sur Jose Maria Lopez, qui se faisait rapidement déborder par Sébastien Buemi. Derrière, Stoffel Vandoorne conservait sa quatrième place tandis qu’au premier tour, Edoardo Mortara tirait tout droit et allait percuter le mur.

Le week-end cauchemar du pilote Venturi continuait, après une sortie de piste en essai libre le matin. Le drapeau jaune a été brandi mais rapidement retiré après que Mortara a repris la piste.

Da Costa a gardé la tête de la course pendant les premières minutes avant d’être dépassé successivement par les deux DS Techeetah de Jean-Eric Vergne et André Lotterer. Derrière, Vandoorne perdait totalement pied et se retrouvait hors du top 10 avant la mi-course.

Coup de théâtre à moins de 20 minutes de l’arrivée, les deux DS Techeetah étaient ensuite pénalisées pour avoir sur-consommé de l’énergie en mode régénération ! Vergne ressortait cinquième, Lotterer septième.

Peu après, Lopez tapait le mur et cassait une suspension, le circuit passait intégralement en drapeau jaune, et la Safety Car était ensuite appelée en piste, regroupant le peloton ! Vergne s’étant défait entre temps de Buemi, il se retrouvait troisième derrière Da Costa et d’Ambrosio.

Dès la course relancée, non sans un cafouillage de la direction de course, Felix da Costa a activé son Attack Mode pour prendre le large. Derrière, Vergne a activé le sien pour se défaire de d’Ambrosio, ce qu’il a fait très rapidement dans ce premier tour.

Derrière, la lutte était totale entre Mitch Evans, Lotterer et Buemi. Evans s’est défait des deux hommes qui se sont touchés par la suite, et c’est le pilote DS Techeetah qui a pris l’avantage.

Da Costa en a profité ensuite pour activer son Fanboost, mais Vergne a quand même réussi à revenir dans son sillage dans le dernier tour ! La bataille a toutefois été trop courte, Vergne a tenté un dernier gros freinage, mais le Français n’a pas réussi à battre le Portugais !

Antonio Felix da Costa remporte le premier E-Prix de l’histoire de ces Gen2, et la première de BMW pour sa première course dans la discipline ! C’est la deuxième pour le Portugais, et sa première depuis la saison 1. Il devance donc Vergne et d’Ambrosio.

Mitch Evans termine quatrième devant Lotterer, les Nissan e-dams de Buemi et Oliver Rowland, les Audi de Daniel Abt et Di Grassi, et la deuxième Jaguar de Piquet.

A noter la course difficile pour Felipe Massa, pénalisé, tout comme Alexander Sims et les DS Techeetah. Massa termine 14e, Sims 18e, tandis que Stoffel Vandoorne n’a cessé de s’effondrer au classement pour terminer 17e.

Formula E

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less