Motorsport

Fabien Rosier : Une bonne journée, avec la Norma !

De bon augure pour les 24 heures

Recherche

Par

4 mai 2011 - 11:00
Fabien Rosier : Une bonne journée, (...)

Fabien Rosier était il y a une bonne semaine au Mans pour la Journée Test au volant de la Norma Judd HK M200P n°44 du Team Extrême Limite AM Paris (qui portait les stickers d’E-I), associé à Philippe Haezebrouck et Jean-René de Fournoux. Les semaines de Fabien sont bien remplies actuellement. Nous l’avons retrouvé jeudi dernier alors qu’il participait à des essais privés en prévision de la deuxième manche 2011 du Challenge d’Endurance Protos VdeV, les "Quatre Heures du Mans", qui se sont tenus le week-end dernier sur le circuit Bugatti. L’ex-volant ACO pilotait à nouveau une Norma, mais une Norma M20FC carbone du team extrême Limite. Nous sommes revenus avec lui sur la Journée Test.

Fabien, comment s’est passée cette Journée Test ?

"Très bien ! Le matin, moi, Jean-René de Fournoux et Philippe Haezebrouck, nous avons fait nos dix tours de circuit pour nous qualifier, sans aucun problème, c’était parfait. L’après-midi, Jean-René et Philippe ont fait chacun un relais et j’ai ensuite fini la journée, en travaillant beaucoup sur le set-up."

J’ai vu que tu avais fait des séries de tours très courtes...

"Très, très courtes... Parfois, je ne faisais même pas un tour lancé et je rentrais aussitôt au stand pour de nouveaux réglages, pour arriver à un bon compromis. Finalement, j’ai tourné en 3’50"."

Tu penses que la voiture vaut mieux que ça ?

"Sûrement, on était avec une cartographie courte, pas du tout de qualif. Même si je n’avais que peu d’essence quand je fais le chrono, j’étais à ce moment-là en pneus mediums, qui avaient déjà fait pas mal de tours, donc on peut encore gagner. Finalement, on n’est qu’à deux secondes de la meilleure LMP2 en Judd, la Lola du Pecom Racing, et le chrono de cette Lola a été réalisé par Pierre Kaffer..."

Que penses-tu du moteur ?

"En vitesse de pointe, on est pratiquement au même niveau que le Nissan. Je l’avais déjà vérifié au Castellet, en ligne droite, on arrive à suivre les Nissan...Par contre, ils ont beaucoup plus de couple que le Judd, et au niveau des reprises, ils sont nettement mieux que nous. Mais c’est difficile de faire des comparaisons, car on ne sait pas dans quelle configuration tout le monde tournait."

Sur la Norma, vous semblez avoir un équipage très homogène ?

"Oui, et ça c’est très bien. Philippe Haezebrouck a déjà fait deux fois les 24 Heures et on se côtoie en VdeV. Jean-René, je ne le connaissais pas, mais j’avais souvent vu son nom au moment des 24 Heures du Mans. Et je me suis rendu compte qu’on avait un peu le même profil ! Il a été comme moi volant ACO, il a été comme moi vice-champion de Formule Campus...Nous nous entendons très bien tous les trois."

Bonne journée donc ?

"Oui, d’autant plus que la voiture n’a connu aucun souci. Tout fonctionne bien, c’est impeccable. Pour les 24 Heures, c’est de bon augure."

Propos recueillis par Claude Foubert

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less