Motorsport

Fabien Giroix : Qualifier les pilotes sans prendre de risques

"Nous en avons quatre à qualifier sur les deux autos"

Recherche

Par

3 juin 2012 - 09:30
Fabien Giroix : Qualifier les (...)

Le Gulf Racing Middle East arrive à la Journée Test des 24 Heures du Mans l’esprit gonflé à bloc. Après une mise en place de l’équipe à l’occasion des 12 Heures de Sebring puis une participation aux 6 Heures de Spa, l’écurie battant pavillon émirati se présente dans la Sarthe bien mieux préparée. Le manque de roulage avant la classique floridienne s’est fait sentir avec des autos arrivées très tard, mais tout est maintenant rentré dans l’ordre.

Cependant, un problème bien indépendant de l’équipe a demandé beaucoup d’énergie, comme nous l’a confirmé Fabien Giroix, Team Principal : « Les problèmes rencontrés actuellement par Lola touchent les équipes au niveau de l’approvisionnement des pièces détachées. Nous avons envoyé quelqu’un en urgence en Angleterre pour récupérer les kits aéro Le Mans. Il a fallu se battre et je tiens à remercier Vincent Beaumesnil pour son aide. Il a fallu entrer en contact avec l’administrateur judiciaire. Nous avons conscience que la situation est compliquée. »

« En début d’année, nous avions passé commande de pièces et suite à une sortie à Sebring, nous nous sommes servis de ces pièces. Dans la foulée, il a été compliqué de se réapprovisionner. Nous comptions sur un camion Lola au sein du paddock, mais il n’est pas là. La situation est délicate mais pas dramatique. Pour nous, il n’a jamais été question de n’engager qu’une seule Lola B12/80 et de se servir de la seconde au cas où nous aurions besoin de pièces. C’est très important pour les partenaires d’avoir les deux autos en piste. »

Pour la Journée Test, l’objectif est clair : « Il nous faut qualifier les pilotes. Nous en avons quatre à qualifier sur les deux autos. Chaque pilote fera ses dix tours sans prendre le moindre risque. Nous verrons ensuite selon la météo pour travailler en profondeur sur le set-up. Nous sommes confiants quant à la fiabilité de la Lola. Il faut juste gérer le problème de pièces et cela tombe mal juste avant le plus grand rendez-vous de la saison. »

On rappellera que Fabien Giroix, Stefan Johansson et Ludovic Badey se partageront le baquet de la Lola B12/80 #28, tandis que Keiko Ihara, Steve Quick et Jean-Denis Deletraz seront eux sur la #29.

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less