Motorsport

FR2.0 : Arthur Pic attend la première course

Meilleure performance de deux derniers jours d’essais

Recherche

Par z.Marie-Lyse Trebuc

25 mars 2010 - 19:28
FR2.0 : Arthur Pic attend la première

Le lancement de la saison approche et les pilotes de l’Eurocup Formula Renault 2.0 attendent avec impatience la première course pour connaître la hiérarchie de 2010. Avant cela, Arthur Pic (SG Formula) parvient à tout mettre dans le bon ordre pour réaliser la meilleure performance de deux derniers jours d’Essais Collectifs à Motorland Aragón. Très régulier, Giovanni Venturini (Epsilon Euskadi) occupe le deuxième rang et Luciano Bacheta (Interwetten) le troisième.

À Motorland Aragón, les deux derniers jours d’essais collectifs de l’Eurocup Formula Renault 2.0 avant le coup d’envoi de la saison, ici même mi-avril, prenaient un air de répétition générale. Ainsi, mercredi matin, les pilotes ne tardaient pas à entrer en action.

Gionvanni Venturini était le premier à boucler un tour rapide. Le jeune Italien de 18 ans, troisième de la Formula Renault 2.0 Italienne et deuxième de la Formula Renault 2.0 Suisse en 2009, passait la majeure partie de la séance à se disputer la première place avec Luciano Bacheta. Cependant, Arthur Pic puis Genis Olivé (Epsilon Euskadi) ne tardaient pas à venir se mêler aux débats. Avec un tour bouclé en 1’58’’112, Genis Olivé occupait la première position à mi-séance. Mais en fin de matinée, Luciano Bacheta passait en dessous de la barre des 1’58. Avec un tour bouclé en 1’57’’989, il terminait la matinée en tête.

Les pilotes allaient encore franchir un palier durant la deuxième séance. Si le début d’après-midi était calme, les équipes se lançaient ensuite dans un important travail de développement, en laissant leurs pilotes boucler de longs runs. L’heure des pneus neufs arrivait en fin de journée et les pilotes MP Motorsport, Daniel de Jong et Karl Oscar Liiv se faisaient remarquer. La hiérarchie évoluait à de nombreuses reprises à l’approche du drapeau à damier. Finalement, le Néerlandais Daniel de Jong réalisait la meilleure performance du jour, en 1’57’’591.

Jeudi matin, lorsque les pilotes se présentaient au circuit, la piste était encore humide suite aux orages ayant touché la région d’Aragon durant la nuit. Cependant, une fois la piste sèche, les pilotes affolaient de nouveau les temps. Giovanni Venturini lançait le mouvement, en 1’57’’797. Luciano Bacheta, Daniel de Jong, Aaro Vainio (SG Formula) et Miki Weckstrom (Koiranen Bros Motorsport) faisaient encore mieux, mais Venturini reprenait le leadership en 1’57’’151, à mi-séance. Chaussé de pneus neufs, il bouclait quelques instants plus tard un tour encore plus rapide, en 1’56’’733. Derrière l’Italien, Genis Olivé et Luciano Bacheta s’expliquaient pour le deuxième rang. Cependant en toute fin de séance, Arthur Pic mettait tout le monde d’accord, avec un tour bouclé en 1’56’’551. Le Français terminait cette matinée en tête devant Giovanni Venturini, Genis Olivé, Aaro Vainio et Luciano Bacheta.

Comme la veille, la dernière séance débutait calmement, avec des pilotes restant longtemps en piste. Giovanni Venturini donnait le tempo. L’Italien améliorait coup sur coup, pour terminer l’après-midi premier, en 1’56’’574. La meilleure performance du jour restait cependant en la possession d’Arthur Pic. Le pilote SG Formula marquait ainsi les esprits avant le premier meeting de la saison, en menant devant Giovanni Venturini, Luciano Bacheta et Aaro Vainio.

Ils ont dit :

Arthur Pic : « Nous avons testé pas mal de choses durant ces deux jours, afin de mettre tout en ordre pour la première course. Lorsque nous avons mis des pneus frais, puis des pneus, cela a très bien fonctionné. Nous étions loin à Valencia lors des premiers essais, aujourd’hui nous sommes là. Maintenant, j’ai hâte que la saison débute. »

Giovanni Venturini : « J’ai encore pas mal de choses à comprendre, car de temps en temps la voiture me surprend. Par exemple ici je n’ai pas réussi à aller beaucoup plus vite en pneus neufs qu’en pneus frais. Tous ces essais collectifs nous ont permis de nous jauger les uns les autres. Le plateau est homogène, moi je vise le titre ! »

Daniel de Jong : « L’année dernière, j’ai appris beaucoup de choses. Cette année, avec l’arrivée de la nouvelle voiture, je pense qu’il était important de rester dans la même équipe. Nous avons une belle carte à jouer. Nous sommes performants et je suis à l’aise avec Nouvelle Formula Renault 2.0. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less