Motorsport

Entretien avec l’Italien Marco Tempestini

Il s’était imposé dans la catégorie S2000 l’an passé en Roumanie

Recherche

Par

15 juillet 2012 - 21:10
Entretien avec l’Italien Marco (...)

Ce sera le septième départ de l’année en IRC pour Marco Tempestini, mais pour la manche roumaine du calendrier, le pilote italien a décidé de changer de monture. Il va passer de sa Subaru Impreza STI R4 à une Skoda Fabia S2000. C’est par ailleurs la première fois que le rallye de Sibui fait partie du calendrier de l’Intercontinental Rally Challenge.

A quoi doivent s’attendre les équipages de l’IRC à Sibui ?

A du bonheur, je l’espère. Le rallye ressemble à celui de l’Acropole en Grèce, mais avec de meilleures routes. Il n’y a pas vraiment de gravier, mais pas mal de pierres et les pilotes devront être vigilants et prendre soin de leurs pneus afin de ne pas crever. Les spéciales de nuit vont attirer beaucoup de spectateurs et comme c’est une première pour l’IRC, cette manche risque d’être très intéressante.

Certaines spéciales se disputeront en partie sur asphalte, quel sont les difficultés à prévoir avec des voitures réglées pour la terre ?

Il y a certaines routes très larges et rapides, ce qui ne devrait pas poser de problème avec les pneus ‘terre’. La spéciale ‘asphalte’ ressemble vraiment à une course de côte, avec quelques épingles à cheveux. Nous allons utiliser la même section pour la spéciale de Santa Max, qui est à la fois sur terre et asphalte lors de la deuxième journée.

Quel seront les défis qui attendent les concurrents disputant le rallye de Sibui pour la première fois ?

Ca sera un peu différent de ce à quoi ils ont normalement l’habitude, mais ca sera aussi un grand défi intéressant. La température devrait être très chaude, donc c’est encore un autre challenge ! Tout le monde sera heureux à la fin, car ce sera une très belle expérience.

Vous êtes un habitué du Sibiu. Combien de fois avez-vous participé à ce rallye ?

Je l’ai fait six fois et j’ai gagné l’an dernier. Le rallye a toujours été une loterie parce que le pilote qui attaque à Sibiu n’arrive habituellement pas gagner, mais celui qui fait dans l’attente ne gagne pas non plus. La stratégie est très importante. Vous devez être rapide, mais il y a des endroits où vous devez sauvegarder votre voiture.

Après un début de saison 2012 en Subaru Impreza STI R4, vous passez à une Skoda Fabia S2000 pour le rallye de Sibiu. Pourquoi ?

Parce que nous avons subi deux abandons dans la coupe production de l’IRC, et nous avons décidé de passe de la Subaru à la Skoda sur ce rallye. J’ai fait quelques essais avec la voiture, et c’est le meilleur choix pour moi. Même si je connais très bien les spéciales et que je dispose d’une S2000, il sera très difficile pour moi de rivaliser avec un pilote comme Andreas Mikkelsen, qui sera très rapide.

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less