Motorsport

Encore une victoire pour Maldonado

Le Vénézuélien a le vent en poupe

Recherche

Par

31 juillet 2010 - 18:58
Encore une victoire pour Maldonado

Pastor Maldonado a décroché sa cinquième victoire de la saison, samedi après-midi, sur le Hungaroring, et conforté un peu plus son avance en tête du championnat GP2.

La tâche du Vénézuélien a été facilitée, dès le départ, par les ennuis de Davide Valsecchi et Sam Bird. Le premier a calé au départ du tour de formation, le second juste avant le départ de la course. L’un et l’autre ont été renvoyés dans la ligne des stands et la première ligne de la grille de départ est restée inoccupée.

Oliver Turvey s’est ainsi retrouvé en première position, avec Maldonado à ses côtés. Le Britannique n’a pas su capitaliser sur les ennuis de ses adversaires et a pris un mauvais départ qui a permis à Maldonado de s’emparer des commandes de la course devant Vietoris, Perez, van der Garde et Turvey.

De là, le pilote Rapax n’a plus eu qu’à creuser l’écart et bien négocier les interruptions de course. La première est intervenue après seulement deux tours, suite à un accident initié par Jules Bianchi. Le pilote ART a percuté l’arrière de Giacomo Ricci et est parti en tête à queue. Il a percuté Ho-Pin Tung. Surpris, Rodolfo Gonzalez n’a pu éviter les deux monoplaces.

Les drapeaux rouges ont été sortis immédiatement, pour permettre l’extraction de Tung de sa monoplace et l’intervention des médecins.

Un nouveau départ a été donné, derrière la voiture de sécurité. Maldonado a conservé la tête sans difficulté et profité des arrêts aux stands de ses poursuivants pour se ménager une bonne avance. Le ravitaillement n’a été qu’une formalité pour lui et il a pu reprendre sa course en tête.

Il avait dix secondes d’avance quand la voiture de sécurité a été déployée, après un accrochage entre Alberto Valerio et Luiz Razia. Le Brésilien a terminé dans le mur. La présence de Vladimir Arabadzhiev entre les leaders Maldonado et Vietoris, à la relance, a permis à Maldonado de repartir sans être inquiété.

Lorsqu’il a reçu le drapeau à damier, le pilote Rapax avait près de six secondes d’avances sur Vietoris. Celui-ci a brillamment résisté aux attaques de Sergio Perez pour s’offrir son meilleur résultat de la saison.

Turvey a pris la quatrième place devant van der Garde, d’Ambrosio, Herck et Ricci. Les deux pilotes DPR s’aligneront sur la première ligne de la grille de départ de la course ‘sprint’, dimanche matin.

Pos. Pilote Équipe Temps
01. Pastor Maldonado Rapax 1h18m45.734s
02. Christian Vietoris Racing Engineering +5.865s
03. Sergio Perez Barwa Addax +6.511s
04. Oliver Turvey iSport +7.109s
05. Giedo Van der Garde Barwa Addax +10.225s
06. Jérôme D’Ambrosio DAMS +12.044s
07. Michael Herck DPR +12.487s
08. Giacomo Ricci DPR +12.941s
09. Davide Valsecchi iSport +13.538s
10. Luiz Razia Rapax +14.381s
11. Charles Pic Arden International +18.640s
12. Marcus Ericsson Super Nova +21.705s
13. Sam Bird ART Grand Prix +25.344s
14. Luca Filippi Super Nova +28.060s
15. Adrian Zaugg Trident +29.716s
16. Dani Clos Racing Engineering +30.498s
17. Max Chilton Ocean Racing +32.154s
18. Vladimir Arabadzhiev Coloni +1LAP
19. Alberto Valerio Coloni DNF
20. Fabio Leimer Ocean Racing DNF
21. Johnny Cecotto Trident DNF
22. Jules Bianchi ART Grand Prix DNF
23. Ho-Pin Tung DAMS DNF
24. Rodolfo Gonzalez Arden International DNF

F2

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less