Motorsport

ES8 : Ogier est de retour

Hohlandsbourg - Firstplan (28,48km)

Recherche

Par www.wrc.com

5 octobre 2013 - 10:17
ES8 : Ogier est de retour

Après une journée difficile, le nouveau Champion du Monde des Rallyes Sébastien Ogier a rebondi en remportant la première spéciale du jour dans le brouillard et sous la pluie.

Le Français a admis qu’il n’était pas au meilleur de sa forme hier au volant de la Volkswagen Polo R WRC. Il était donc déterminé ce matin à attaquer depuis sa cinquième place au général.

Il a été 1,5s plus vite que le leader Thierry Neuville. « Nous devons attaquer et prendre des risques. Mais il y avait beaucoup de brouillard au niveau du col. Je me sens de mieux en mieux dans la voiture. Ça va être difficile de revenir sur Thierry mais nous allons nous battre et peut-être que nous décrocherons une place sur le podium », a-t-il déclaré.

Plusieurs pilotes ont expliqué que les plots, placés à l’intérieur des virages pour éviter de couper les trajectoires, avaient été déplacés depuis les reconnaissances du début de semaine.

« Il était possible de couper plus de virages que prévu », a expliqué Neuville. « Je ne sais pas si ce sont les spectateurs ou les organisateurs qui ont déplacé ces plots mais nous avons dû changer nos notes. Bien sûr, nous avons coupé les virages pour mettre de la terre sur la trajectoire », a indiqué Neuville avec le sourire. Le Belge dispose désormais de 15,0s d’avance en tête du rallye.

Jari-Matti Latvala est troisième avec sa Polo R WRC, réduisant son écart avec Dani Sordo pour la deuxième place au général, avec seulement 3 dixièmes de retard. « J’ai perdu beaucoup de temps dans les deux premiers temps intermédiaires. Il y a eu un peu de retard au départ et je n’étais pas certain que mes pneus soient en températures. Une fois qu’il était chaud, tout s’est bien passé », a expliqué le Finlandais.

Sordo est cinquième avec sa Citroën DS3. Le pilote espagnol a expliqué que le brouillard lui avait couté du temps. « C’était difficile de revenir sur Thierry mais nous n’avons même pas fait la moitié du rallye », a-t-il commenté.

Sébastien Loeb accusait 6 secondes de retard sur Ogier sur la ligne d’arrivée. « Il y a beaucoup de sous-virage dans les portions rapides et je n’ai pas confiance dans la voiture. Les conditions sont difficiles », a indiqué Loeb qui ne pense pas pouvoir rejoindre le leader Neuville.

Mikko Hirvonen et Mads Ostberg sont sixième et septième dans cette spéciale. Tout comme Neuville, les deux pilotes déploraient le déplacement des plots à l’intérieur des virages. « Il y a beaucoup de virages qui sont différents de nos reconnaissances. C’est vraiment gênant mais c’est la même chose pour tout le monde », a déclaré Hirvonen.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less