Motorsport

ES7 : Latvala passe en tête

El Priorat (asphalte) 42,04km

Recherche

Par www.wrc.com

26 octobre 2013 - 16:15
ES7 : Latvala passe en tête

Après plus de 42km de secteur chronométré, seulement un dixième de seconde sépare Dani Sordo et Jari-Matti Latvala sur la ligne d’arrivée dans le village La Palma Ebre.

Cependant, l’une des plus longues spéciales de la saison a permis d’avoir de partager les leaders au Rallye d’Espagne. Après avoir débuté la spéciale a égalité, Latvala (Volkswagen Polo R) a été finalement plus rapide que la Citroën DS3 de Dani Sordo.

« J’ai attaqué très fort », a avoué le Finlandais. « J’avais un bon rythme mais j’ai perdu un peu de temps au même endroit que ce matin, sur une nouvelle portion. Mais c’était quand même mieux que le premier passage. Les températures sont plus élevées et il y a plus de sous-virage donc c’est plus difficile pour les pneus », a commenté Latvala dont son chrono a été presque 10 secondes plus lent que ce matin au premier passage.

Latvala et Sordo ont été rarement séparés de plus de quelques dixièmes de seconde. Pourtant, l’Espagnol a insisté qu’il n’a pas reçu les temps intermédiaires du Finlandais dans sa Citroën DS3.

« Je n’avais aucun temps intermédiaire de Jari-Matti », a-t-il déclaré à WRC Live. « Je suivais uniquement les temps de Sébastien Ogier. Je le jure sur la tête de ma mère ! », a expliqué Sordo.

Devant ce duo, avec seulement six dixièmes d’avance, on retrouve la Polo R de Sébastien Ogier. Le Français a été relativement discret laissant toutes les rumeurs se propager sur une possible stratégie de la part de Volkswagen.

« On peut couper certains virages mais nous avions eu l’information par notre équipe d’ouvreurs », a expliqué Ogier, qui remonte au quatrième rang au général après avoir dépassé Hirvonen et Novikov.

Quatrième, Thierry Neuville était heureux de reprendre la main sur sa Ford Fiesta RS, pour la première fois du week-end.

« Il n’y a plus du tout de sous-virage. J’aime bien l’équilibre et j’ai de bonnes sensations. Il y a plus de survirage que de sous-virage et j’ai l’impression d’être plus rapide. Je devais à nouveau trouver mes marques avec les nouveaux réglages et être prudent avec les pneus et les freins. Je ne peux pas attaquer de trop sinon je ne vais pas finir », a-t-il expliqué.

Cinquième à 7,9s qu’Ogier dans l’ES7, Hirvonen est également au cinquième rang au général, à 1,6s du Français. « Nous étions très proches du rythme d’Ogier au départ mais à la fin, les pneus commençaient à bouger et je pense que nous avons peut-être cassé quelque chose », a-t-il détaillé.

Evgeny Novikov est sixième, juste devant Mads Ostberg et Hayden Paddon. Ces deux derniers pilotes étaient satisfaits des améliorations de leurs réglages après l’assistance.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less