Motorsport

ES7 : Latvala augmente son avance

Ennuis mécaniques pour Mikkelsen

Recherche

Par www.wrc.com

4 mars 2016 - 23:25
ES7 : Latvala augmente son avance

Jari-Matti Latvala a porté son avance à plus d’une demie minute au Mexique, après avoir de nouveau fait le meilleur temps dans la spéciale d’El Chocolate, en début d’après-midi.

La Volkswagen Polo R WRC du Finlandais a terminé avec 10’’0 d’avance sur celle du Champion du Monde Sébastien Ogier. Latvala compte ainsi une avance de 31’’2, avec une spéciale en montagne à disputer, ainsi que deux passages dans la spéciale du circuit de Léon.

« Ma position sur la route n’est plus autant un avantage que ce matin donc je suis très heureux de mon temps, a commenté Latvala. Il faut que je me montre patient. Je n’ai pas besoin de prendre tout le temps en une spéciale. »

Ogier était davantage préoccupé par son écart avec son autre coéquipier, Andreas Mikkelsen. « C’est avec lui que je me bats, confie le Français. Les routes sont plus propres que ce matin mais ça reste glissant à certains endroits. Les voitures les moins rapides, lors de la première boucle, n’ont pas glissé autant que nous, si bien que mes pneus arrière étaient toujours pris dans le balayage, et c’est comme si je n’avais de l’adhérence qu’à l’avant. »

Mais Mikkelsen n’est plus un adversaire très dangereux pour le Français, après une spéciale calamiteuse. « J’ai manqué une intersection et j’ai dû faire demi-tour. Ensuite, il y avait quelque chose de vraiment bizarre sur la voiture. Elle était vraiment instable. Peut-être le différentiel ? Mais ça bougeait tellement que je devais être tout le temps sur les freins et que j’ai beaucoup perdu. »

Le pilote Hyundai Hayden Paddon a fait le troisième temps, bien qu’à 32’’9 du chrono de Latvala. Son coéquipier Dani Sordo s’est classé quatrième. L’Espagnol a vécu une spéciale frustrante avec une voiture qui bougeait beaucoup et une pédale d’accélérateur récalcitrante.

Sordo reste toutefois troisième au général, 24’’7 devant Mikkelsen. Paddon a relégué Mads Østberg pour le gain de la cinquième place. Le Norvégien a hérité de dix secondes de pénalité pour départ anticipé.

Ott Tänak a envoyé sa Ford Fiesta RS WRC en tête-à-queue alors qu’Éric Camilli a perdu deux minutes, après avoir perdu les deux premiers rapports de sa boite de vitesses, en plus d’un souci de rétrogradation.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less