Motorsport

ES6 : Neuville prend la tête

Massif des Grands Crus - Ungersberg (10.72 kilometres)

Recherche

Par www.wrc.com

4 octobre 2013 - 16:35
ES6 : Neuville prend la tête

En décrochant son deuxième scratch consécutif cet après-midi, Thierry Neuville succède à Sébastien Loeb en tête du rallye de France-Alsace. Le Belge a été 4,6s plus rapide que le Français et dispose désormais de 2,6s d’avance en tête de l’épreuve.

La route était intégralement sèche hormis quelques courtes portions sous les arbres. Thierry Neuville a pu capitaliser sur son choix de cinq pneumatiques durs. Sur la ligne d’arrivée, le pilote de la Ford Fiesta RS devance Jari-Matti Latvala de 1,9s.

« Nous avons eu de très bonnes informations sur la météo grâce à notre équipe à terre et cela m’a vraiment aidé. J’ai fait un bon choix de pneus et j’attaque », a-t-il indiqué.

Même si Latvala occupe toujours la quatrième place au général à 4,1 de la tête, le Finlandais était heureux de sa performance. « Je pensais terminer entre troisième et cinquième mais pas à être aussi prêt du premier. Le choix des pneus était important cet après-midi. La route est très sale au niveau des jonctions et je ne suis pas si bon dans ce type de spéciales »

Troisième de la spéciale à deux secondes de Neuville, Dani Sordo a conservé sa troisième place au général avec 3,7s de retard sur le Belge. L’Espagnol grimaçait concernant son choix de pneus. « C’était très glissant vers la fin mais finalement, je n’ai pas perdu trop de temps. »

Sébastien Ogier est quatrième avec sa Polo R. Le Champion du Monde a admis qu’il avait du mal à trouver le bon rythme. « Vous ne pouvez pas être au meilleur tout le temps. J’ai essayé d’attaquer cet après-midi. Ce n’est pas si mal mais je dois faire mieux », a concédé le Français.

Même s’il a perdu la tête du classement, Loeb ne semblait pas perturbé. Avec un mélange de pneus durs et tendres sur sa Citroën DS3, le héros local a expliqué : « Nous avons choisi ces pneus en prévision de la dernière spéciale car nous pensons qu’il va pleuvoir. Nous avons perdu un peu de temps et la tête du classement mais le rallye est encore long. »

Evgeny Novikov complète le top 6 avec sa Fiesta RS suivi de Mikko Hirvonen. « Je préfère les routes sèches. Quand c’est glissant, je ne suis pas du tout dans le coup. Mais je peux toujours essayer de m’améliorer », a déclaré le Finlandais.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less