Motorsport

ES5 : Wilks à la faute

Il a pu repartir

Recherche

Par

8 octobre 2011 - 13:55
ES5 : Wilks à la faute

A l’attaque, Guy Wilks est parti à la faute sur l’ES5 et a perdu plus de six minutes dans l’entreprise.

Au départ de cette spéciale, il était deuxième du rallye avec quelques secondes de retard sur Andreas Mikkelsen. Mais une erreur l’a éliminé de la course à la victoire. Il est parti en tête à queue dans une courbe à gauche et sa Peugeot 207 S2000 a glissé dans le fossé à la corde.

Il a pu repartir, juste derrière Thierry Neuville, mais fortement retardé. « J’étais persuadé que nous avions une crevaison à l’arrière. J’attaquais comme un dingue et j’en ai trop fait », confiait-il, extrêmement déçu.

Passé devant la voiture de Wilks, Andreas Mikkelsen n’en a pas levé le pied pour autant et s’est offert un scratch confortable. Il a battu de près de dix secondes le français Bryan Bouffier.

Au général, Mikkelsen compte maintenant 28.6 secondes d’avance sur Thierry Neuville, promu à la deuxième place par l’erreur de Wilks.

« C’est une assez bonne spéciale, piégeuse parce que les conditions changent sans arrêt », commentait le Norvégien. « Nous allons garder un bon rythme et ce sera bien assez difficile comme ça, les conditions sont difficiles. »

« Pas mal. Nos réglages étaient un peu trop souples pour cette spéciale », indiquait Neuville.

Bryan Bouffier est désormais troisième, à une poignée de secondes du pilote Peugeot Belux.

« Mon rythme n’était pas terrible sur cette spéciale », reconnaissait-il. « La voiture est parfaite, je dois améliorer mon pilotage. »

Le Français n’est pas le seul à espérer mieux rouler cet après-midi. Les pilotes officiels Skoda aimeraient bien eux aussi réussir à accélérer le rythme.

« Pas de problème. J’ai juste perdu le rythme. Très mauvais pilotage ce matin », indiquait Hanninen.

« C’est très difficile. Nous essaierons d’améliorer un peu cet après-midi », commentait Kopecky.

Le Finlandais est cinquième, intercalé entre les suédois PG Andersson et Patrik Sandell. Le Tchèque, lui, est huitième.

Alister McRae est arrêté sur la spéciale avec un problème mécanique.

Pos.EquipageVoitureTemps
1 Mikkelsen Andreas / Floene Ola Škoda Fabia S2000 38m50.0s
2 Neuville Thierry / Gilsoul Nicolas Peugeot 207 S2000 +28.6s
3 Bouffier Bryan / Panseri Xavier Peugeot 207 S2000 +33.7s
4 Andersson P. / Axelsson Emil Proton Satria Neo S2000 +37.6s
5 Hänninen Juho / Markkula Mikko Škoda Fabia S2000 +41.3s
6 Sandell Patrik / Parmander S. Škoda Fabia S2000 +49.4s
7 Breen Craig / Roberts Gareth Ford Fiesta S2000 +58.9s
8 Kopecký Jan / Starý Petr Škoda Fabia S2000 +1m23.3s
9 Nikara Jarkko / Nikara Petri Mitsubishi Lancer Evo IX +1m30.2s
10 Bogie David / Rae Kevin Mitsubishi Lancer Evo IX +1m36.2s
11 Gardemeister Toni / Suominen Tapio Škoda Fabia S2000 +1m42.1s
12 Arai Toshihiro / Moscatt Dale Subaru Impreza R4 +2m09.5s
13 Fisher Alastair / Barritt Daniel Ford Fiesta S2000 +3m15.3s
14 Greer Jonathan / Roberts Dai Škoda Fabia S2000 +3m30.9s
15 Kruuda Karl / Järveoja M.  Škoda Fabia S2000 +3m52.0s

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less