Motorsport

ES4-5 : Ogier devance de peu Latvala

Rallye de Suède

Recherche

Par www.wrc.com

13 février 2015 - 12:40
ES4-5 : Ogier devance de peu Latvala

Après s’être emparé de trois scratches en quatre spéciales, Sébastien Ogier possède une avance de 9.1s au terme de la première boucle du vendredi au Rallye de Suède.

Vainqueur de l’ES2 et de l’ES3, il manquait le meilleur temps à son équipier Jari-Matti Latvala sur Finnskogen avant de répliquer à Kirkenær malgré un problème au départ.

« J’ai eu un problème au départ, les vitesses ne s’enclenchaient pas et j’ai dû perdre une seconde. Rien de grave. Nous devons prendre tout ce qui est possible maintenant, car ce sera peut-être différent cet après-midi », résumait Ogier, premier à prendre la route.

Bilan plus contrasté pour Latvala. « L’ES4 était bonne, mais je n’ai pas bien piloté la suivante et je comprends pourquoi maintenant. Je suis trop prudent sur les virages serrés. Peut-être ne suis-je pas encore assez détendu », confessait-il.

Les Norvégiens Andreas Mikkelsen et Mads Østberg continuaient leur duel pour la troisième place, à l’avantage du premier cité pour 2.4s en dépit de problèmes pour bien inscrire sa Polo R dans les virages.

Isolé au cinquième rang, Thierry Neuville se montrait frustré par ses temps. Le Belge pointait 17.2s devant Kris Meeke, qui perdait une position face à la Hyundai i20 en concédant trente secondes dans un tête-à-queue à Finnskogen.

« J’étais assez vite », résumait le Nord-Irlandais. « J’ai heurté un mur de neige et j’y ai enfoncé l’avant avant de partir dans un 360. C’est une nouvelle expérience, et cela fait partie de l’apprentissage. »

Septième, Elfyn Evans avouait encore être en quête de son meilleur pilotage, alors que son équipier Ott Tänak était une place derrière tout en ‘pilotant aussi vite que possible’. Robert Kubica et Martin Prokop complétaient le top 10.

Hors des points, un Hayden Paddon frustré confiait n’avoir aucune confiance dans les réglages de l’i20 de Sordo, qu’il remplace en raison de sa blessure. Le Néo-Zélandais est contraint d’utiliser les réglages de l’Espagnol, ceux-ci étant lié à des pièces clés pour les prochains rallyes.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less